/sports/hockey/canadiens
Navigation

Sondage de l’AJLNH : Carey Price a encore la cote

Le gardien du Canadien est élu le meilleur gardien par les joueurs de la LNH

Même si sa moyenne de buts accordés et son taux d’efficacité le placent au 32e rang dans la LNH, Carey Price est considéré comme le meilleur gardien par les joueurs de la LNH.
Photo Ben Pelosse Même si sa moyenne de buts accordés et son taux d’efficacité le placent au 32e rang dans la LNH, Carey Price est considéré comme le meilleur gardien par les joueurs de la LNH.

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien a beau traverser des saisons difficiles et n’avoir pris part aux séries éliminatoires qu’une seule fois au cours des cinq derniers printemps, ça n’empêche pas son gardien de garder son statut d’excellence. Du moins, aux yeux de ses coéquipiers et adversaires.

Pour la troisième année d’affilée, Carey Price a remporté la palme du meilleur gardien du circuit Bettman, lors d’un vote tenu auprès de l’Association des joueurs (AJLNH). Sur les 515 répondants, 41,55 % ont voté pour la candidature de l’homme masqué de 32 ans.

Andrei Vasilevskiy (17,09 %), du Lightning, Marc-André Fleury (8,93 %), des Golden Knights, et Sergei Bobrovsky (5,63 %), des Panthers, ont également été considérés.

L’écart de 24,46 % entre Price et Vasilevskiy offre à l’athlète d’Anahim Lake une domination encore plus grande que l’an dernier. Lors du scrutin publié en 2019, il avait récolté 29,89 % du suffrage, une priorité à peine plus grande que 12,5 % sur Pekka Rinne, des Predators.

Considérant que Price occupait au moment de la suspension de la saison le 32e rang du circuit tant pour la moyenne de buts alloués (2,79) que du taux d’efficacité (,909), il est évident que les statistiques n’ont pas été prises en compte dans ce vote.

« Calme, constance, excellence et concentration. Carey Price continue d’afficher ces qualités maîtresses lui permettant d’être reconnu par les joueurs comme étant le meilleur gardien », peut-on d’ailleurs lire dans la description du site de l’AJLNH.

« Tuna » Tatar

Price n’est pas le seul porte-couleurs du Bleu-blanc-rouge à retenir l’attention. À l’instar de l’an dernier, Tomas Tatar, grâce à son sobriquet « Tuna » (thon en français), a remporté le titre du joueur ayant le meilleur surnom. 

Merci à Tomas Holmstrom, coéquipier de la première heure de Tatar avec les Red Wings de Detroit, pour la trouvaille.

« C’était un parfait jeu de mots avec mon nom de famille. J’ai toujours aimé les tartares, que ce soit au thon, au saumon ou au bœuf. Mais dès que je commande un tartare au restaurant, je sais que mes coéquipiers vont rire de moi », avait raconté l’attaquant du Canadien au confrère Jean-François Chaumont, à ses premières semaines avec le Tricolore.

Pour la troisième fois de suite, les patineurs ont déterminé que la patinoire du Centre Bell est la plus praticable parmi les 31 du circuit. 

Avec 31,75 % des votes, la patinoire montréalaise a recueilli plus de voix que le Rogers Place d’Edmonton (16,75 %) et que le Bell MTS Place de Winnipeg (11 %), ses deux plus proches poursuivants, combinés.

Pendant ce temps, le bon Youppi! a pris une décevante cinquième position (2,29 %) au scrutin de la meilleure mascotte. Dans cette catégorie, Gritty a complètement dominé la compétition avec un score de 69,72 %.

Mention spéciale à Marie-Philip Poulin, élue meilleure joueuse du côté féminin. Avec 39,92 % des 496 votes, elle a coiffé de justesse Hilary Knight (36,29 %).  

Résultats du sondage  

Voici quelques-uns des autres gagnants   

  • Meilleur attaquant: Connor McDavid 68,35%  
  • Meilleur défenseur: Victor Hedman 37,88%  
  • Joueur le plus complet: Sidney Crosby 45,56%  
  • 1er choix pour gagner un match: Sidney Crosby 44,03%  
  • Meilleures insultes: Brad Marchand 25,87%  
  • Pires insultes: Brad Marchand 10,59%  
  • Joueur du passé qu’on paierait pour voir: Wayne Gretzky 31,83%  
  • Plus beau chandail: Blackhawks de Chicago 28,25%