/news/coronavirus
Navigation

Ville de Québec: le télétravail pour la plupart des employés hors services essentiels

Quebec
Photo d'archives Stevens Leblanc

Coup d'oeil sur cet article

Si on exclut les services essentiels comme les policiers et les pompiers, l’écrasante majorité des employés de la Ville de Québec font désormais du télétravail.

• À lire aussi: COVID-19: le bilan au Québec dépasse maintenant les 4 000 cas 

• À lire aussi: [EN DIRECT 31 MARS] Les derniers développements de la pandémie COVID-19 

 C’est le constat qu’on peut dresser à partir des données fournies hier par la Municipalité. On y apprend que 38,3 % des 5100 employés de la Ville sont actuellement en télétravail. Cela donne environ 2000 employés qui travaillent de la maison.

Selon ce que la Ville a mentionné à la mi-mars, environ la moitié des employés (près de 2500) ne peuvent de toute façon pas être en télétravail, puisque leurs tâches ou la nature de leur travail ne le permettent pas. 

Chauffeurs au volant

Au Réseau de transport de la Capitale (RTC), la plupart des 1000 chauffeurs demeurent toujours au volant de leurs autobus pour assurer la continuité du service. Par contre, dans le personnel administratif, on compte environ 140 employés sur 220 qui sont actuellement en télétravail. « C’est environ 65 %. C’est un excellent résultat », s’est félicité Rémy Normand, président du RTC. 

D’autre part, le taux d’absentéisme à la Ville de Québec, qui était de 5,6 % en février, est désormais de 8,6 %.