/news/coronavirus
Navigation

Valérie Plante demande de ne pas «envahir» les parcs

Coup d'oeil sur cet article

Avec le retour du beau temps, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, demande aux citoyens de ne pas s’entasser dans les parcs, sinon la municipalité pourrait les fermer pour freiner la propagation de la COVID-19.  

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie  

«Aujourd’hui, c’est le 1er avril. Dans les prochains jours, il va faire soleil, ça va faire du bien. Je demande bien sûr à tout le monde de respecter les règles [de distanciation sociale] et de ne pas envahir les parcs», a-t-elle dit lors de la réunion du comité exécutif, mercredi.  

  

«La dernière chose que l'on souhaite, c'est de devoir les fermer, mais s'il le fallait, si les règles ne sont pas respectées, on va devoir le faire, évidemment», a ajouté la mairesse.    

La situation est préoccupante, mais «sous contrôle», a-t-elle répété, demandant aux Montréalais de participer à l’effort collectif et de respecter les consignes comme celle de la distanciation sociale.    

De plus, la mairesse Plante a redemandé aux propriétaires de faire preuve de flexibilité en ce qui concerne le paiement du loyer et de prendre des ententes avec les locataires en ces temps de crise de la COVID-19.    

La Ville a elle-même reporté le paiement pour ses locataires corporatifs, comme le Technoparc Montréal ou le Marché Bonsecours, a fait remarquer Mme Plante.