/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: plus de 2600 cas à Montréal, surveillance policière accrue dans les parcs

Coup d'oeil sur cet article

Le nombre de cas confirmés de coronavirus a grimpé à 2642 à Montréal, une hausse importante de 480 cas en 24 heures. On compte 149 personnes hospitalisées, dont 29 aux soins intensifs, et 17 décès depuis le début de la crise du coronavirus dans la métropole.  

• À lire aussi: Surveillance policière accrue dans les parcs de Montréal   

• À lire aussi: Trudeau très inquiet du détournement de cargaisons d’équipement médical   

• À lire aussi: COVID-19: Québec joue du coude pour assurer l’approvisionnement des équipements de protection   

«On commence à être dans la pente ascendante de la pandémie», a dit Mylène Drouin, directrice de la santé publique de Montréal. «Tous nos arrondissements ou presque sont en croissance importante.»      

Chez le personnel soignant, 148 personnes ont été infectées par le voyage, par le contact avec d’autres ou dans le cadre de leur travail.       

Plus de 20 éclosions ont été constatées dans les CHSLD et résidences pour personnes âgées.       

Il n’est pas question de confiner certains quartiers, puisque cela n’est pas efficace, a dit Mme Drouin. Pour l’instant, on ne prévoit pas non plus de fermer les ponts.      

La mairesse de Montréal Valérie Plante demande aux citoyens d’aller faire leurs emplettes et leur marche dans leur propre quartier. Les BIXI seront offerts dès la mi-avril, comme prévu, mais ne devraient être utilisés que pour des déplacements essentiels, suggère la mairesse.      

La fermeture des parcs sera une mesure de dernier recours, si les personnes s'y entassent, a rappelé Mme Plante. «On espère ne pas se rendre là.» La présence policière sera accrue autour de six grands parcs: le parc du Mont-Royal, le parc Jeanne-Mance, le parc Laurier, le parc La Fontaine, le parc Maisonneuve et le parc du Canal-de-Lachine. Les personnes qui ne respectent pas les directives d'éloignement social pourraient recevoir une amende de 1000$, a prévenu Mme Plante. On peut s’y rendre pour prendre un bol d’air, mais pas pour un apéro, ni pour faire du jogging en groupe, a-t-elle insisté.      

En ce qui concerne les mesures sanitaires dans les transports, la Ville est en discussion avec la Société de transport de Montréal en vue d’installer des distributrices de désinfectant dans le métro.      

Stationnement   

Par ailleurs, les travailleurs de la santé auront accès à une vignette COVID-19 pour pouvoir se stationner plus facilement à Montréal.      

Plus de 150 places seront mises à leur disposition, a indiqué Mme Plante.      

Le personnel du CHUM et de l’Hôpital général juif pourra en bénéficier, a-t-elle mentionné.      

Le Palais des congrès de Montréal offrira des places de stationnement gratuites aux employés du réseau de la santé.     

Suivez le point de presse des autorités de la Ville de Montréal en direct.