/sports/hockey
Navigation

Le confinement de Morgan Rielly et Tessa Virtue

Coup d'oeil sur cet article

Le défenseur des Maple Leafs de Toronto Morgan Rielly et la championne olympique Tessa Virtue, qui forment un couple depuis peu, s’aident mutuellement à traverser cette difficile période de réclusion causée par la pandémie de coronavirus.

«On est là-dedans ensemble et on essaie de s’aider à rester sain d’esprit, a raconté Rielly, jeudi, depuis sa résidence de Vancouver. Le quotidien torontois The Globe and Mail a rapporté ses propos tenus lors d’une conférence téléphonique.

Le joueur des Maple Leafs préfère rester discret au sujet de sa relation avec Virtue. Il a toutefois raconté qu’elle et lui occupent leur temps à s’entraîner, à prendre de longues marches et à cuisiner sur le barbecue.

«Je suis content de ne pas être seul pour vivre ça. On a tous besoin de quelqu’un à qui parler», a lancé le joueur de 26 ans.

Une dure saison

Après avoir raté deux mois d’activité en raison d’une fracture à un pied, Rielly est revenu au jeu deux jours avant la suspension des activités dans la LNH en raison de la pandémie de COVID-19.

«Pendant huit semaines, j’ai travaillé très dur pour revenir, a indiqué Rielly. Ensuite, j’ai joué un match avant la pause. Ce n’est pas l’idéal, mais je crois que je serais devenu fou si je n’avais pas joué depuis le début janvier.»

Les événements des dernières semaines ont toutefois changé sa perspective des choses.

«En allant à l’épicerie, tu réalises qu’il faut arriver tôt pour pouvoir acheter certains trucs. Chaque semaine, c’est une nouvelle expérience. Tu dois faire une file dehors maintenant quand tu vas à l’épicerie.»

«C’est épeurant, mais on doit se rappeler qu’on est tous ensemble là-dedans. Juste rester à l’intérieur pendant si longtemps, c’est nouveau pour nous tous. Nous devons faire ce qu’on peut pour rester dans un bon état d’esprit.»