/news/coronavirus
Navigation

Un deuxième décès dans la Capitale-Nationale à l’hôpital Jeffery Hale

hopital Jeffery Hale vue exterieure 1250 chemin Ste-Foy, Quebec,
Photo d'archives, Pascal Huot À l’hôpital Jeffery Hale, 8 membres du personnel et 6 usagers sont infectés.

Coup d'oeil sur cet article

Le décès d’un usager a été constaté, jeudi, à l’Hôpital Jeffery Hale, ce qui porte le bilan total pour la région de la Capitale-Nationale à 270 personnes infectées et deux morts.

La Direction régionale de santé publique a annoncé 23 nouveaux cas positifs sur le territoire et un décès supplémentaire. Dans les hôpitaux désignés de la région, on compte actuellement 18 hospitalisations, dont 9 aux soins intensifs.

Le Jeffery Hale serait toujours un seul milieu de soins dans la région qui connaît une éclosion avec un total de 8 membres du personnel et 6 usagers infectés. 

En Chaudière-Appalaches, on compte seulement trois nouveaux cas, ce qui porte le total à 133. Au Manoir Liverpool, on compte toujours 21 personnes atteintes. Aucun cas ne s’est ajouté jeudi.

Pour les deux régions, les 403 cas représentent un peu plus de 7 % des 5518 cas au Québec. 

Si le CISSS de Chaudière-Appalaches ventile le nombre de cas par MRC, la santé publique de la Capitale-Nationale pouvait préciser hier que le centre-ville de Québec est le secteur le plus touché de la région, qui inclut Portneuf, Charlevoix et l’île d’Orléans.

Quatre cliniques

Quatre cliniques d’évaluation ouvriront maintenant sur le territoire de la Capitale-Nationale. Elles auront le mandat d’évaluer tout patient qui présente des symptômes d’allure grippale, de gastroentérite ou des symptômes s’apparentant à ceux de la COVID-19. 

Les quatre cliniques seront situées à MaClinique Lebourgneuf, à l’hôpital Jeffery Hale, à Saint-Hilarion, ainsi qu’à Donnacona.

Dans les pénitenciers, 12 agents correctionnels de l’Établissement Port-Cartier, 9 agents de l’Établissement Joliette pour femmes et un premier agent de l’Établissement Donnacona ont été confirmés porteurs du coronavirus.

En raison de la situation à Port-Cartier, on recherche des agents disponibles pour travailler sur la Côte-Nord.