/news/health
Navigation

Les ambulanciers auront leur juste prime COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement Legault a fait volte-face dimanche, consentant finalement à verser une prime de 8% aux techniciens ambulanciers pour la durée de la pandémie. 

• À lire aussi: COVID-19: 7944 cas, le Québec sur pause jusqu'au 4 mai 

• À lire aussi: Justin Trudeau s'adresse aux Canadiens à propos de la pandémie de COVID-19  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie  

Québec annonçait jeudi 287 M$ pour bonifier temporairement le salaire de milliers de travailleurs de la santé dans la foulée du coronavirus. Au public, 69 000 travailleurs oeuvrant à l’urgence, aux soins intensifs, dans les soins longue durée et dans les cliniques de dépistage verront leur rémunération être augmentée de 8%. 

  • Écoutez l'entrevue du paramédeic Mathieu Goyer avec Jonathan Trudeau à QUB Radio:

Quelques 200 000 autres travailleurs de la santé – techniciens de laboratoire, préposés à l’entretien ménager ou au service 811 – recevront quant à eux une prime de 4%. Aucun montant n'avait toutefois été prévu pour les ambulanciers, jusqu'à samedi. Un arrêté ministériel leur octroyait alors une prime de 4%. 

La nouvelle a tôt fait de susciter la grogne chez les syndicats des travailleurs du préhospitalier. «C’est une insulte aux paramédics», pestait dimanche matin Frédéric Maheux, président de l’Association des travailleurs du préhospitalier (ATPH), affilié à la CSN. 

Même son de cloche du côté de la Fédération des employés du préhospitalier du Québec (FPHQ), qui se disait «extrêmement déçue» de la décision du gouvernement. «Nous sommes en colère, nos membres sont en colère, et nous avons raison de l’être. C’est ce que vaut la vie d’un paramédic, 4%, la moitié de la vie d’un autre travailleur?» dénonçait le président Daniel Chouinard, via un communiqué. 

Message entendu 

Le message a visiblement été entendu du côté du gouvernement. Lors de son point de presse quotidien, François Legault a finalement annoncé dimanche après-midi que les techniciens ambulanciers toucheraient une prime de 8%. 

Rappelons qu’une partie de l’enveloppe de 287 M$ est aussi destinée aux préposés aux bénéficiaires du privé, qui recevront une augmentation de salaire temporaire de 4$ de l’heure. Pas moins de 34 000 personnes, qui gagnent habituellement entre 13 et 14$ de l’heure, sont touchées par cette mesure.