/news/coronavirus
Navigation

La Ville de Québec donne l'exemple pour l’après COVID-19

La Ville de Québec donne l'exemple pour l’après COVID-19
Photo d'archives, Stevens Leblanc

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec fait office de pionnière dans la planification de l’après-crise COVID-19 et servira d’exemple pour les autres municipalités de la province.   

• À lire aussi: Le cap des 10 000 cas franchi au Québec: tous les résidents seront testés en CHSLD  

• À lire aussi: COVID-19: «La consigne du deux mètres va rester pour des mois», confirme François Legault  

Le travail qu’a fait la Ville «peut servir d’étincelle pour soutenir le rétablissement des municipalités du Québec», constate la chercheuse Julie-Maude Normandin, codirectrice du Cité-ID Living Lab sur la gouvernance de la résilience urbaine, à l’École nationale d’administration publique (ÉNAP).

La Ville de Québec a été la première de la province à se doter d’un plan de rétablissement extrêmement détaillé et complet qui lui servira à reprendre la «vie normale» après la crise. Ce plan servira d’exemple pour toutes les municipalités du Québec qui voudront s’en inspirer et l’adapter à leurs besoins.   

La Ville a réalisé ce tour de force en adaptant un plan général, normalement conçu pour le rétablissement après des inondations majeures, pour le transposer dans une situation de pandémie. Ce travail s’est effectué en quelques semaines seulement, à partir de la mi-mars.   

Le plan général avait été élaboré par l’Association de Sécurité Civile du Québec (ASCQ), en partenariat avec l’ÉNAP, grâce à un financement du gouvernement du Québec. La présidente de l’ASCQ, Carolyne Larouche, est justement directrice du Bureau de la sécurité civile de la Ville de Québec.  

Le rétablissement après une crise est un élément souvent négligé par les organisations, estime Mme Normandin.   

Recette éprouvée  

On s’est donc questionné sur tous les aspects qu’on devra prendre en compte pour revenir à la normalité, de la prestation des services municipaux jusqu’à l’accompagnement des entreprises, des citoyens et des organismes communautaires. En partageant son expérience avec l’ASCQ, la Ville de Québec aide à donner aux municipalités «une recette éprouvée pour faciliter la démarche», commente Marc Guay, vice-président de l’ASCQ.  

Déjà, l’intérêt est là, dit-il, puisque 150 personnes de diverses municipalités au Québec se sont déjà inscrites à un webinaire où le plan leur sera présenté et expliqué.  

La Ville de Québec n’a pas voulu accorder d’entrevue sur l’implantation du plan de rétablissement. «La crise de la COVID-19 étant en cours, nos équipes s’affairent à travailler sur un plan de rétablissement pour le territoire de Québec. Il est donc prématuré de commenter les détails et d’évaluer le plan avant même qu’il ne soit complété», a fait savoir le porte-parole David O’Brien.