/finance
Navigation

PRÉCISIONS - DuProprio

Coup d'oeil sur cet article

Dans son édition du 3 avril, Le Journal a publié un article à l’effet que certains clients du service immobilier DuProprio tenaient toujours des visites individuelles, même si celles-ci sont «fortement déconseillées» par Québec depuis le 23 mars. Toutefois, le titre DuProprio ignore les directives de Québec sur les visites de maisons ne reflétait pas les mesures prises par l'entreprise. 

À titre d’entreprise offrant un service d’assistance aux vendeurs de propriétés résidentielles, DuProprio conseille à ses clients de ne tenir aucune visite avant la date de levée du confinement, et de privilégier les communications par courriels et appels vidéos. Son personnel et ses représentants respectent les directives de confinement et s’abstiennent d’effectuer toute visite chez ses clients. 

Comme DuProprio n’est pas une entreprise de courtage immobilier, ce sont ses clients qui sont responsables de la mise en marché de leur propriété, d’en gérer les visites et ultimement de respecter les directives de santé publique du gouvernement du Québec. 

DuProprio assure avoir transmis ces informations à sa clientèle. «Depuis le début de la crise, DuProprio se fait un devoir de comprendre les directives émises par les autorités et prend les mesures nécessaires pour les respecter», affirme la compagnie. 

Les visites libres ont quant à elles été formellement interdites par Québec jusqu’au 4 mai. DuProprio a donc interdit l’affichage de visites libres sur son site jusqu’à nouvel ordre, comme le rapportait Le Journal

«Nous recommandons à nos clients d’entreprendre les discussions avec les acheteurs par courriel, téléphone ou appel vidéo et de prendre rendez-vous pour les visites après le 4 mai. Le mot d’ordre, c’est : respectons les consignes et exploitons au maximum les technologies au bénéfice de tous, comme nous l’avons toujours fait », affirme le président et chef de la direction Marco Dodier, sur son site web. 

Yves Daoust

Directeur Argent