/news/coronavirus
Navigation

Un déconfinement partiel cet été, dit Trudeau

Coup d'oeil sur cet article

Dans un scénario idéal, un déconfinement partiel de certains secteurs pourrait avoir lieu à partir de l’été, après le premier pic de contagion, croit Justin Trudeau.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie  

• À lire aussi: Ottawa a reçu plus de trois millions de demandes  

Le premier ministre a soutenu dans son point de presse quotidien que certaines personnes pourraient retourner au travail et que des écoles pourraient rouvrir «dans les prochaines semaines ou mois».    

M. Trudeau a toutefois réitéré qu’un retour à la normale n’aurait pas lieu avant la découverte d’un vaccin, c’est-à-dire d’ici probablement un an, a-t-il nuancé.    

ÉCOUTEZ la chronique de Vincent Dessureault, sur QUB radio: 

Le premier ministre soutient que les avancées attendues au chapitre de l’efficacité des tests de dépistage faciliteront le déconfinement, l’objectif étant de «maximiser les précautions» tout en réduisant le «risque de propagation».    

Le premier ministre a profité de son message aux Canadiens pour annoncer que plus de 27 000 personnes se sont inscrites auprès du gouvernement fédéral pour faire du bénévolat afin d’aider les travailleurs de première ligne.    

Le programme fédéral de prêts garantis pouvant atteindre 40 000$ offert aux PME est aussi maintenant disponible, a-t-il souligné.    

En ce qui concerne le partage d'équipement médical entre les provinces, «la collaboration va bien et même s’améliore entre les provinces», a-t-il assuré.     

M. Trudeau ne fera pas de message aux Canadiens dimanche et lundi.