/news/society
Navigation

Confinement: un salon de coiffure dans un hôpital à Saint-Etienne

Confinement: un salon de coiffure dans un hôpital à Saint-Etienne
FOTOLIA

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-ETIENNE - Un jeune Stéphanois offre bénévolement un service de coiffure au personnel de l’Hôpital privé de la Loire (HPL), à Saint-Etienne, en France.  

Le salon installé dans le service ambulatoire a été très vite submergée. Près d’une cinquantaine de rendez-vous ont été pris en seulement vingt minutes, a rapporté samedi le journal «Le Progrès».  

«Dans mon salon, il est déjà difficile d’obtenir un rendez-vous, mais là c’est bien pire», a déclaré samedi Loïc Moulin au journal français.  

Le service est offert gratuitement par cet artisan du peigne, mais les consommables sont à la charge de la direction de l’établissement hospitalier.  

Moulin avait pourtant hésité quand le directeur de l’hôpital l’a sollicité. «J’avais peur d’attraper le coronavirus», s’est-t-il justifié.  

Le coiffeur qui a sondé son entourage n’a pas le temps de couper les cheveux en quatre: il donne son accord au bout de trois heures.  

Devant se terminer le 17 avril, l’initiative capillaire de l’hôpital est prolongée d’une semaine à la grande joie des travailleurs de l’établissement. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.