/news/coronavirus
Navigation

Le fils d’une résidente lance un appel à l’aide pour le personnel soignant

Coup d'oeil sur cet article

LAVAL - Le fils d’une résidente de 88 ans atteinte de la COVID-19 qui habite au CHSLD Lapinière à Laval dénonce le manque de personnel au sein de l’établissement.

• À lire aussi: CHSLD LaSalle : 22 décès et 298 cas

• À lire aussi: 31 morts au CHSLD Herron: De la «grosse négligence», dit François Legault

La dame a appris qu’elle avait contracté le coronavirus à l’intérieur du CHSLD. Or, son état s’est détérioré depuis mardi, selon Germain Brideau.

M. Brideau raconte que sa sœur s’est rendue au chevet de leur mère parce qu’on la croyait en fin de vie. C’est alors qu’elle a pu constater qu’il y avait un manque de soins.

«Je ne peux pas la laisser mourir toute seule dans un lit d’hôpital [tandis qu’elle] n’est pas propre... c’est inhumain. C’est vraiment inhumain ce qu’on vit», dit-il.

La famille précise qu’elle ne cherche pas à blâmer le personnel soignant, bien au contraire. Il s’agit plutôt d’un cri du cœur pour obtenir plus d’aide.

«Ce monde-là qui travaille a besoin d’aide. On les appelle et ils ont de la misère à nous rappeler parce qu’ils ont besoin d’aide. Ils en ont par-dessus la tête», ajoute M. Brideau.

Au dernier bilan, 26 cas étaient confirmés au CHSLD Lapinière à Laval et 10 personnes en sont décédées.

Outre Lapinière et Ste-Dorothée, le CHSLD Fernand-Larocque est aussi touché par la pandémie à Laval. On y recense 22 cas et deux décès.