/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: nouveau record de décès en une journée au Québec

COVID-19: nouveau record de décès en une journée au Québec
Photo Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Avec 75 nouveaux décès enregistrés en 24 h, le Québec a encore une fois battu un triste record mardi, mais le pire a pu être évité et la «courbe a été aplatie», a souligné le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda.

• À lire aussi: 75 nouveaux décès: Québec envisage le recours à l’armée pour aider les CHSLD

• À lire aussi: [EN DIRECT MARDI 14 AVRIL] 120 000 morts, les derniers développements sur la pandémie de COVID-19

Ce nombre est presque deux fois plus élevé que le précédent record de 41 annoncées vendredi dernier. Le nombre de Québécois décédés de la COVID-19 s’établit maintenant à 435.

Malgré tout, les mesures de confinements sévères adoptées que Québec a commencé à mettre en place il y a un mois ont porté fruit, a soutenu le Dr Arruda, qui a pris le temps de faire une déclaration à la population avant de prendre les questions des journalistes lors du point de presse quotidien aux côtés de François Legault.

«Ça l'a marché, a dit le directeur. La courbe a été aplatie grâce au travail que vous avez fait avec nous, grâce au respect des consignes.»

COVID-19: nouveau record de décès en une journée au Québec
Photo JEAN-FRANCOIS DESGAGNÉS

L’interdiction des visites en CHSLD et dans les résidences pour personnes âgées a particulièrement porté fruit, selon lui.

«La situation aurait été beaucoup plus pire [sic] si on ne l'avait pas fait, a précisé le Dr Horacio Arruda. Nos hôpitaux seraient pleins à craquer probablement, actuellement, avec beaucoup de gens qui seraient à l'hôpital et aux soins intensifs ».

Le nombre réel de décès dus à la COVID-19 pourrait toutefois être sous-estimé en ce moment, puisqu'il n'y a pas de dépistage systématique d'effectué à la suite des décès des personnes âgées. Toutefois, selon lui, le Québec se compare avantageusement à d’autres juridictions.

«Est-ce que c'est possible que des gens soient décédés de la COVID-19 puis que, pour une raison x, y, z, ils n'aient pas été là? C'est vrai. Tous les systèmes ont toujours sous-estimé les décès», a dit le Dr Horacio Arruda en donnant l’exemple de l’Italie où il y aurait «trois à 10 fois plus de cas de décès que ce qui a été rapporté».

Avec 936 personnes hospitalisées au Québec mardi (57 de plus que la veille) et 230 patients aux soins intensifs, les autorités gouvernementales disent toujours s’attendre à atteindre le fameux "pic" du nombre d'infections le 18 avril, et même avant.

«Je pense qu'actuellement, on est probablement dans le pic puis en train de commencer à descendre, mais c'est une descente qui va être lente», a ajouté le Dr Horacio Arruda.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.