/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: le Festival western de Saint-Tite annulé

Coup d'oeil sur cet article

Bien qu'il ne devait avoir lieu qu'en septembre prochain, le Festival western de Saint-Tite s'est ajouté, mercredi, à une longue liste d'événements qui n'auront pas lieu cette année en raison de la pandémie de COVID-19. 

La direction du festival a annoncé, «avec un pincement au cœur», qu'il est nécessaire de remettre à l'an prochain la 53e édition de l'événement, qui devait se tenir du 11 au 20 septembre. Elle se teindra plutôt du 10 au 19 septembre 2021. 

 

 

«Considérant les dernières mises à jour sur la situation de la COVID-19 par les autorités publiques, l’organisation en est venue à la conclusion qu’afin de protéger la santé et la sécurité de ses festivaliers, artistes, compétiteurs, employés, bénévoles, ainsi que la population de Saint-Tite, l’événement ne peut avoir lieu cette année», a-t-on expliqué par communiqué. 

Plus précisément, les organisateurs ont jugé que la tenue de l'événement serait hasardeuse, compte tenu des mesures de distanciation sociale nécessaires pour maintenir la santé de la population, et de la fermeture de la frontière canadienne aux voyages non essentiels. 

«La décision a été déchirante à prendre, mais nous devons assumer nos responsabilités afin de préserver la santé de tous», a exprimé le directeur général du festival, Pascal Lafrenière. 

Bon an mal an, le Festival western – le plus gros du genre au Québec – attire des centaines de milliers de visiteurs et génère environ 45 millions $ en retombées économiques à Saint-Tite et dans les environs, selon les organisateurs. 

Les gens qui détenaient déjà des billets pour assister au festival seront contactés dans les semaines à venir. L'organisation demande de ne pas appeler au bureau du Festival pour le moment.