/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: retour progressif sur les chantiers de Québec

Des retards de livraison sont quand même à prévoir

Le gouvernement du Québec a autorisé depuis lundi la reprise des activités sur les chantiers de construction résidentiels, comme les condos locatifs Les 7 éléments, dans le quartier Lebourgneuf, à Québec, qui font partie de cette catégorie.
Photo Simon Clark Le gouvernement du Québec a autorisé depuis lundi la reprise des activités sur les chantiers de construction résidentiels, comme les condos locatifs Les 7 éléments, dans le quartier Lebourgneuf, à Québec, qui font partie de cette catégorie.

Coup d'oeil sur cet article

Après quatre semaines d’inactivité, les chantiers de construction de la Capitale Nationale ont repris vie de façon progressive, lundi matin. 

• À lire aussi: Nouvelle-Écosse et COVID-19: Justin Trudeau fait le point   

• À lire aussi: COVID-19: une bénévole témoigne de la dure réalité en CHSLD  

Le son de la machinerie sur les chantiers résidentiels, qui doivent livrer des condos d’ici la fin juillet, a recommencé à se faire entendre à Québec.     

  • ÉCOUTEZ l'entrevue avec Éric Côté, président directeur-général de la Corporation des entrepreneurs généraux du Québec (CEGQ) à QUB radio:  

« On a des clients qui sont très heureux de voir la reprise des travaux. On se prépare depuis la semaine dernière. On a une dizaine de chantiers qui ont redémarré. C’est bénéfique pour tout le monde », a dit Émilie Garant, présidente de Maizon Construction.

Les travailleurs rencontrés sur un chantier du boulevard Robert-Bourassa étaient soulagés de reprendre leurs activités. 

« Ça se passe très bien. C’est sûr que c’est de l’adaptation par rapport aux normes comme le respect des deux mètres qu’on a parfois tendance à oublier, mais on s’y fait », a confié Gino Cédrick Bouffard, tireur de joints. 

Selon le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité, Jean Boulet, moins d’une demi-douzaine de plaintes ont été adressées à la CNESST au cours de cette première journée. 

« En matière de santé et de sécurité, je ne ferai pas de compromis dans le contexte pandémique actuel. Il faut continuer à lutter contre la propagation du virus. Tout le monde travaille ensemble pour que ce soit une reprise réussie », a déclaré M. Boulet, rappelant que 300 inspecteurs étaient en fonction.

Refus

Même si la plupart des travailleurs étaient heureux de retrouver leurs outils, certains ont tout de même préféré rester à la maison, selon Réjean Réhaume, représentant syndical de l’International local 116. 

« Il y en a qui ont peur pour leur santé et la santé de leur famille. Il y a environ sept ou huit travailleurs, à ma connaissance, qui ont refusé de rentrer. C’est leur choix », a-t-il indiqué. 

Malgré la reprise, il serait illusoire de penser que tous les chantiers seront achevés à temps, selon Ralph Koehler, copropriétaire de Développements Robko.

« C’est sûr qu’on va avoir des retards. Sur soixante livraisons, je m’attends à avoir une quinzaine de retards », a-t-il dit. 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres