/news/health
Navigation

Québec veut des blouses au plus vite

Coup d'oeil sur cet article

Le manque de blouses pour le personnel de la santé est si préoccupant que le ministère de la Santé en a commandé un demi-million à des manufacturiers québécois.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie 

• À lire aussi: Deux avions qui devaient livrer du matériel médical arrivés vides de Chine 

Le gouvernement peine à en trouver sur les marchés internationaux en raison de la grande demande causée par la COVID-19.

Les premières blouses fabriquées au Québec commenceront à être livrées la semaine prochaine selon un courriel envoyé par le sous-ministre adjoint du ministère aux présidents-directeurs généraux des hôpitaux et CHSLD.

La pénurie de blouses est telle qu’on invite les dirigeants d’établissement à réutiliser certains modèles après les avoir lavés. 

Ce n’est toutefois pas toutes les blouses qui sont lavables. Les fameuses blouses jaunes qu’on a beaucoup vues depuis le début de la crise ne sont pas réutilisables.

Ravitaillement d’urgence

Au cours de la fin de semaine, certains centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) ont failli manquer de blouses. Certaines livraisons ont dû être faites d’urgence dans la région de Montréal.

« Pour les blouses, ça s’améliore », a dit la ministre Danielle McCann, mardi lors du point de presse quotidien.

« On fait de gros efforts, le ministère et le gouvernement, pour vraiment améliorer la situation des équipements de protection », a-t-elle dit.

  • En plus des blouses, des masques seront aussi fabriqués au Québec.