/news/coronavirus
Navigation

Québec va «probablement» recommander le port du masque dans le métro

Coup d'oeil sur cet article

Québec va «probablement recommander» le port du masque dans des endroits où il sera impossible de conserver une distance de deux mètres entre les personnes, comme dans le métro, par exemple.

C’est ce qu’a fait savoir le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, lors du point de presse quotidien des autorités sur la situation de la COVID-19 au Québec, mardi.

«Nous allons probablement recommander aux gens de porter un masque si la distanciation physique de deux mètres n’est pas possible», a répondu, en anglais, le Dr Arruda, à la question d’un journaliste.

«Donc, je pense que les personnes qui vont utiliser les transports vont devoir porter un masque [...]. Surtout si vous ne pouvez pas respecter le deux mètres», a-t-il ajouté.

D’abord réticent à recommander le port du masque pour se protéger du coronavirus, le Dr Horacio Arruda doit présenter cette semaine une nouvelle position. D’ailleurs, les autorités de santé publique ont jugé bon de concocter un petit guide de confection et d’utilisation des masques.

À plusieurs reprises depuis le début de la pandémie, le Dr Horacio Arruda a exprimé ses craintes de voir les porteurs de masques se sentir «invincibles» et délaisser les autres directives plus importantes comme le lavage des mains et la distanciation physique.

«Il y a une littérature qui commence à démontrer que, peut-être, le port du masque pourrait être un élément contributif à une diminution des épidémies. Mais il faut le faire adéquatement», avait-il indiqué lundi.