/news/education
Navigation

Plus de 600 employés mis à pied à l’Université Laval

Coup d'oeil sur cet article

Confrontée à «une baisse majeure de ses revenus», l’Université Laval met à pied temporairement plus de 600 employés contractuels.  

• À lire aussi: COVID-19: 93 nouveaux décès au Québec, le retour à l'école ne sera pas obligatoire  

• À lire aussi: COVID-19: des professeurs et des chauffeurs d’autobus inquiets de la réouverture des écoles 

L’impact de la fermeture du campus et des mesures de confinement en raison de la pandémie de COVID-19 «est encore plus important» pour les unités autofinancées de l’établissement, indique la direction dans un courriel envoyé à tous les employés mercredi en fin de journée.  

Les employés contractuels visés par ces mises à pied temporaires proviennent des unités suivantes: le bureau des événements campus, le bureau du stationnement, la direction des services aux étudiants, la clinique de la Faculté de médecine dentaire, le services des activités sportives, le service de placement, le service de reprographie et le services des résidences, qui étaient occupées à 40% selon des chiffres datant du début avril.  

«Nous espérons pouvoir reprendre les activités le plus rapidement possible», indique la vice-rectrice aux ressources humaines, Lyne Bouchard.