/sports/football
Navigation

Repêchage de la NFL: l’heure des choix a sonné

Le Journal a identifié les meilleurs prétendants en défensive

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Place au repêchage de la NFL, ce soir ! Après avoir dressé une liste des espoirs offensifs à surveiller dans notre livraison d’hier, l’heure est venue de laisser toute la place aux prétendants en défensive. Des candidats d’un rare talent figurent dans cette cuvée 2020, mais les évaluateurs trouvent difficilement consensus sur les meilleurs joueurs disponibles une fois que les quatre ou cinq plus gros noms auront été prononcés. En ce matin du grand jour, Le Journal vous présente quelques-uns des beaux espoirs défensifs qui seront élus d’ici à samedi. 

• À lire aussi: Repêchage de la NFL: les meilleurs à l’attaque 

• À lire aussi: Repêchage simulé de la NFL: en attendant le Jour J 

Les premiers de classe 

Secondeurs (intérieur) 

Isaiah Simmons 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Clemson | 6 pi 4 po, 230 lb 
  • Position : Secondeur  

Positif : Simmons est l’un des joueurs les plus intéressants du repêchage en raison de sa propension à réaliser de gros jeux de partout sur le terrain. Rarement des joueurs de son statut sont utilisés autant comme secondeurs que maraudeurs, ou même demis de coin. 

Négatif : Dans la NFL, il est possible que son utilisation sera plus rigide et encadrée, ce qui serait dommage. Si c’est le cas, il devra prouver qu’il peut remplir le rôle de secondeur sur une base régulière. Un coordonnateur créatif en fera un joueur unique. 

Kenneth Murray 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Oklahoma | 6 pi 2 po, 234 lb 
  • Position : Secondeur  

Positif : Murray est le type de secondeur intérieur qui a des ailes en parcourant le terrain à une vitesse phénoménale pour aller compléter ses plaqués. Sa mentalité agressive et son jeu physique lui permettent de donner le ton. 

Négatif : En couverture, il lui est souvent arrivé de se retrouver complètement hors-jeu. Ce n’est toutefois pas inhabituel face aux grosses attaques de la conférence Big 12. Sa prise de décision parfois douteuse fait en sorte qu’il ne fait pas l’unanimité. 


Joueurs de ligne (intérieur) 

Derrick Brown 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Auburn | 6 pi 5 po, 318 lb 
  • Position : Plaqueur  

Positif : Brown a tout pour lui. Bien qu’il évolue majoritairement à l’intérieur, il a les aptitudes pour performer dans tous les schémas défensifs et ne quittera jamais le terrain. Il est efficace pour se rendre au quart-arrière et ne se laisse pas déplacer contre le jeu au sol. Un mur ! 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

Négatif : Les plaqueurs n’ont pas toujours un impact immédiat dans la NFL, mais son expérience de quatre saisons dans une puissante conférence devrait lui permettre de faire le saut rapidement. 

Javon Kinlaw 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • South Carolina | 6 pi 5 po, 315 lb 
  • Position : Plaqueur  

Positif : Après Derrick Brown et Javon Kinlaw, une baisse importante de talent se dessine à la position de plaqueur. Kinlaw possède un don inné pour exploser à travers la ligne de mêlée dès que le ballon quitte le sol. 

Négatif : Son arsenal de techniques pour se défaire des blocs n’est pas forcément le plus développé, mais puisqu’il peut bouger partout sur la ligne, son potentiel est illimité. La production n’est pas toujours à la hauteur du potentiel. 


Joueurs de ligne (extérieur) 

Chase Young 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Ohio State | 6 pi 5 po, 265 lb 
  • Position : Ailier/Secondeur  

Positif : Toutes positions confondues, il semble être le meilleur joueur du repêchage. Avec 35,5 sacs à son actif lors des deux dernières saisons, Young fait déjà craindre le pire aux quarts-arrières qui l’affronteront dans la NFL. Un vrai spécimen ! 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

Négatif : En 2018, son agressivité a mené à plusieurs pénalités pour hors-jeu, situation qui s’est corrigée la saison dernière. Il s’en trouve pour affirmer que sa technique pourrait être améliorée. Peut-être, mais son talent, sa force et sa finesse ne s’enseignent pas. 

K’Lavon Chaisson 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • LSU | 6 pi 4 po, 250 lb 
  • Position : Ailier/Secondeur  

Positif : Pour pourchasser le quart-arrière, il y a Chase Young, et loin derrière dans son sillon, les autres. Chaisson excelle contre la course et se développe contre la passe. Bien dirigé, il pourrait faire des ravages, mais n’offre pas de certitude. 

Négatif : Il ne possède pas une énorme expérience avec une seule année comme partant derrière la cravate. C’est pourquoi jusqu’à maintenant, les évaluations sont basées davantage sur le potentiel élevé que la production réelle. 

A.J. Epenesa 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Iowa | 6 pi 6 po, 280 lb 
  • Position : Ailier/Bloqueur  

Positif : Epenesa est synonyme de puissance. Ce monstre attaque avec une force brute sans pareille. À 6 pi 6 po, il fait mal de plusieurs façons, notamment en ayant rabattu sept passes en deux saisons. Il a aussi provoqué huit échappés. 

Négatif : Il sera visiblement à son mieux comme ailier défensif, où il pourra mieux utiliser sa puissance. Ce n’est pas un problème, mais pour une équipe qui rêve de polyvalence chez ses joueurs du front défensif, il n’est peut-être pas la solution. 

Yetur Gross-Matos 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Penn State | 6 pi 5 po, 264 lb 
  • Position : Ailier/Secondeur  

Positif : Avec 17 sacs du quart et 34,5 plaqués pour pertes à ses deux dernières saisons, Gross-Matos suscite l’enthousiasme. À Penn State, il a attaqué autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Sa production exceptionnelle sur le terrain ne ment pas. 

Négatif : Sa technique demeure à peaufiner et à ce stade de sa carrière, il ne semble pas perçu comme un partant de la première heure pour l’équipe qui le repêchera. S’il bénéficie de la patience d’une organisation et de bons enseignants, il pourrait exploser. 

ZacK Baun 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Wisconsin | 6 pi 3 po, 240 lb 
  • Position : Ailier/Secondeur  

Positif : Est-ce que Baun est celui qui va réaliser des saisons de 12 sacs du quart de manière constante ? Peut-être pas, mais il est considéré comme un leader intelligent qui ne prend jamais une minute de congé et qui maîtrise vite le schéma de l’adversaire. Une tête de football. 

Négatif : Les équipes en quête d’un joueur capable de transformer un match en un seul gros jeu d’impact ne le trouveront probablement pas assez spectaculaire. Il n’est pas le plus grand athlète qui soit, mais est efficace dans toutes les facettes du jeu. 


Demis défensifs 

Jeff Okudah 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Ohio State | 6 pi 1 po, 200 lb 
  • Position : Demi de coin  

Positif : Depuis des mois, il est perçu comme le meilleur demi de coin disponible, un fort potentiel choix parmi le top 5 au total. Okudah est identifié comme le demi de coin au plus haut potentiel depuis Jalen Ramsey. Il a la vitesse, le gabarit, l’intelligence. 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

Négatif : La seule parcelle de négativité en ce qui concerne Okudah est son habileté à plaquer. Ce n’est pas une lacune, mais certains préfèrent un peu plus d’engagement. Cela dit, quand il frappe, il est apte à créer des revirements. Inutile de creuser trop loin. 

CJ Henderson 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Florida | 6 pi 1 po, 202 lb 
  • Position : Demi de coin  

Positif : Ses habiletés en couverture de passe en font clairement un espoir de premier plan, qui n’aura pas à patienter longuement en première ronde. Sa grande portée force les quarts-arrières à éviter de prendre des risques dans sa direction. Son accélération l’aide aussi. 

Négatif : Aucun doute, là où Henderson perd des points, c’est qu’il est peu performant quant à ses habiletés de plaqueur. Il paraît très mal à l’occasion dans ce domaine. Même que les receveurs physiques ont tendance à l’écarter du jeu sur les blocs en situation de course. 

Kristian Fulton 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • LSU | 6 pi, 200 lb 
  • Position : Demi de coin  

Positif : Qui est le meilleur demi de coin disponible après Okudah et Henderson ? Il n’y a vraiment pas de consensus. Fulton est à son meilleur en couverture homme à homme et a fait face à d’excellents receveurs au cours de sa carrière universitaire. 

Négatif : Sa carrière, en raison d’une suspension et d’une blessure, a mis un peu de temps à démarrer, si bien que les évaluations dans son cas sont basées davantage sur le potentiel que la production. 

Trevon Diggs 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Alabama | 6 pi 2 po, 207 lb 
  • Position : Demi de coin  

Positif : Son gabarit séduira assurément une équipe, dans une ère où les demis de coin doivent affronter des receveurs de plus en plus imposants. Diggs, petit frère du receveur Stefon, nouveau membre des Bills, joue de manière physique. 

Négatif : Plusieurs le voient davantage comme un demi de coin dans une couverture de zone au prochain niveau. Ce n’est pas un problème en soi, mais des équipes qui ne pratiquent pas ce système pourraient se montrer frileuses. 

A.J. Terrell 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Clemson | 6 pi 1 po, 190 lb 
  • Position : Demi de coin  

Positif : Un autre demi de coin de grande stature avec une longue portée, Terrell a progressé en couverture homme à homme et il excelle pour faire dévier les receveurs de leurs tracés à la ligne de mêlée. Il est aussi doté d’une bonne vitesse. 

Négatif : Comme bien des demis de coin, son jeu contre la course n’est pas toujours des plus convaincants. Son match de championnat national difficile contre LSU a laissé un goût amer, mais une rencontre ne fait pas une carrière. 

Xavier McKinney 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Alabama | 6 pi 1 po, 200 lb 
  • Position : Maraudeur  

Positif : À moins d’une surprise, il devrait être le premier maraudeur choisi, peut-être même le seul en première ronde. Il offre un jeu plus complet que ses compères à la position. Son instinct et son intelligence du jeu lui permettent de prendre des risques payants. 

Négatif : Si un élément manque à son jeu, c’est la vitesse. En fond de terrain face aux receveurs les plus explosifs de la NFL, il pourrait arriver qu’il se fasse déculotter s’il attaque avec trop d’agressivité. 

QUELQUES JOUEURS INTRIGANTS... 

Chaque année, des joueurs qui ne sont pas repêchés parmi les premiers offrent un potentiel intrigant à différents égards. En voici quelques-uns. 

Neville Gallimore 

FBC-SPO-COLLEGE-FOOTBALL-PLAYOFF-NATIONAL-CHAMPIONSHIP---CLEMSON
Photo AFP

  

  • Plaqueur | Oklahoma  

Le jeune homme originaire d’Ottawa est un ingénieur en chaos sur le terrain. Extrêmement athlétique, il devrait sortir en deuxième ronde. 

Antoine Winfield Jr  

  • Maraudeur | Minnesota  

Winfield fils a tout le talent du monde et il joue avec hargne malgré son petit gabarit. Voilà qui l’a souvent envoyé à l’infirmerie. Par contre, en santé, c’est un joueur dominant. 

Patrick Queen  

  • Secondeur | LSU  

Certains le préfèrent même à Kenneth Murray chez les secondeurs, probablement parce qu’il a le potentiel d’exceller en couverture de passe. 

Ashtyn Davis  

  • Maraudeur | California  

Blessé à l’aine en décembre, il a été limité à l’entraînement et les dépisteurs n’ont pas eu le loisir de l’évaluer dans ce contexte. Il risque de glisser, pas par manque de talent. 

Akeem Davis-Gaither  

  • Secondeur | Appalachian State  

Il ne faut pas se fier à sa stature peu imposante (219 lb). Davis-Gaither joue de manière physique et est déployé de multiples manières sur le terrain.