/sports/football
Navigation

Des perles tardives

L’attente aura été longue pour certains quarts-arrières dans les rondes finales

FBC-SPO-MITSUBISHI-MOTORS-LAS-VEGAS-BOWL---WASHINGTON-V-BOISE-ST
Photo d'archives, AFP À son unique saison comme partant à l’Université de Washington après avoir été transféré de Georgia, Jacob Eason a accumulé 3132 verges, avec 23 passes de touchés et huit interceptions l’automne dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Le repêchage 2020 de la NFL s’est terminé avec les rondes 4 à 7, samedi. L’intrigue principale résidait autour des quarts-arrières Jacob Eason et Jake Fromm, qui patientaient toujours, mais plusieurs belles prises potentielles ont aussi meublé cette dernière journée d’action.

• À lire aussi: Un nouveau joueur de ligne pour les 49ers

• À lire aussi: Les Texans et Deshaun Watson négocient

Eason, de l’Université de Washington, s’avère l’un des quarts les plus polarisants de sa cuvée. Il est assurément doté d’un bras à faire saliver les partisans, mais plusieurs questions demeurent sur le reste de son jeu. Les Colts sont finalement tombés sous le charme en quatrième ronde, avec le 122e choix.

Il se retrouvera donc derrière Philip Rivers, qui est sous contrat seulement pour la prochaine saison, ainsi que Jacoby Brissett. Il s’agit là d’un projet intrigant pour les Colts à ce stade du repêchage, et l’équipe a le loisir de se montrer patiente à son endroit. Il ne se développera peut-être jamais en véritable quart partant, mais au jour 3 du repêchage, le risque demeure faible.

Pendant ce temps, Jake Fromm, qui a été un meneur hors pair pour l’Université Georgia, a continué de ronger son frein. Il aura fallu attendre jusqu’en cinquième ronde, au 167e choix, pour que les Bills se rabattent sur lui. Ils misent toutefois sur un jeune quart prometteur en Josh Allen, qui n’a que 23 ans. Aussi bien dire que l’attente, pour Fromm, ne fait que débuter.

Fromm est perçu comme un leader charismatique et un gagnant, mais son style conservateur limite son plafond en termes de potentiel.

De belles valeurs

Le commissaire Roger Goodell était de plus en plus détendu au fur et à mesure que se déroulait le repêchage en direct de son sous-sol dans le New Jersey.
Photo tirée de Twitter
Le commissaire Roger Goodell était de plus en plus détendu au fur et à mesure que se déroulait le repêchage en direct de son sous-sol dans le New Jersey.

Dans la NFL, il ne faut surtout pas croire que les choix tardifs deviennent rarement des joueurs productifs. Tenter d’y voir clair quelques heures après la conclusion de l’exercice s’avère hasardeux, mais tout de même, quelques équipes pourraient avoir frappé de grands coups.

Les Bengals ont poursuivi leur intéressante récolte en amorçant la journée avec le secondeur Akeem Davis-Gaither, un prospect obscur parce qu’il a évolué à Appalachian State, mais qui a des ailes sur le terrain.

Dans la même division, les Steelers risquent d’avoir la main heureuse avec le porteur Anthony McFarland Jr, capable de parcourir la distance chaque fois qu’il touche au ballon. Considérant que leur partant James Conner est fragile, c’est un coup intéressant.

Les Cowboys ont probablement trouvé le remplaçant idéal pour Travis Frederick, leur centre qui a pris sa retraite prématurée, en Tyler Biadasz, en toute fin de quatrième tour. Une ronde plus tard, ils repêchaient l’ailier défensif Bradlee Anae, l’un des vols de cette dernière journée.

En septième ronde, il faudra surveiller le porteur de ballon Eno Benjamin, qui pourrait devenir une menace pour les Cardinals. 

Kliff Kingsbury, pilote de deuxième année des Cardinals, se la coulait douce lui aussi dans son domicile en Arizona.
Photo tirée de Twitter
Kliff Kingsbury, pilote de deuxième année des Cardinals, se la coulait douce lui aussi dans son domicile en Arizona.

Trent Williams passe aux 49ers

L’une des grosses nouvelles du jour a été l’acquisition par les 49ers du bloqueur des Redskins, Trent Williams. Ce dernier a performé à un niveau très élevé, mais n’a pas joué la saison dernière en raison d’une blessure qui a causé un conflit avec les Redskins.

Son arrivée à San Francisco constitue un grand coup, d’autant plus que le vétéran bloqueur à gauche Joe Staley a pris sa retraite. Les Niners n’ont eu qu’à donner un choix de cinquième ronde cette année et un troisième la saison prochaine, une compensation modeste pour un joueur de grande qualité.