/news/coronavirus
Navigation

Chloroquine et hydroxychloroquine: Santé Canada avertit contre de graves effets secondaires

Chloroquine et hydroxychloroquine: Santé Canada avertit contre de graves effets secondaires
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – L’utilisation de la chloroquine et l’hydroxychloroquine par des citoyens pour prévenir ou traiter la COVID-19 inquiète Santé Canada.   

«Santé Canada s'inquiète du fait que certaines personnes pourraient acheter directement de la chloroquine et de l'hydroxychloroquine sans ordonnance et les utiliser pour prévenir ou traiter la COVID-19», a indiqué samedi le ministère fédéral par voie de communiqué.   

Les deux médicaments peuvent entraîner de graves effets secondaires, comme les troubles du rythme cardiaque, a averti Santé Canada qui précise n’avoir autorisé aucun médicament pour prévenir ou traiter la COVID-19.   

En revanche, le département de la Santé a rappelé avoir autorisé des essais cliniques à base de chloroquine et hydroxychloroquine pour traiter la COVID-19.   

«Jusqu'à maintenant, les données tirées des essais cliniques sont limitées, et les résultats ne permettent pas de montrer de façon concluante que des médicaments précis sont efficaces contre la COVID-19», a mentionné Santé Canada, promettant de surveiller de près l'innocuité et l'efficacité de la chloroquine, de l'hydroxychloroquine et de tout autre médicament utilisé dans le traitement de la COVID-19.