/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: 79 nouveaux décès, les barrages routiers progressivement levés

La mesure vise les déplacements des travailleurs, pas le magasinage ou les loisirs

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement Legault éliminera graduellement les barrages routiers entre les régions du Québec à compter du 4 mai prochain, mais invite la population à se limiter aux déplacements liés au travail. 

• À lire aussi: Bonne nouvelle pour les finissants du secondaire, malgré la pandémie  

• À lire aussi: COVID-19: 200 militaires de Valcartier en renfort à Montréal  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie  

« On demande quand même aux Québécois d’éviter les déplacements superflus, d’éviter de se déplacer d’une région à l’autre si ce n’est pas essentiel. [...] Ce n’est pas le temps d’aller flâner, ou d’aller dans les commerces d’une autre région simplement pour le plaisir », a commenté la vice-première ministre, Geneviève Guilbault mercredi. 

Également ministre de la Sécurité publique, elle remplaçait le premier ministre François Legault lors du point de presse quotidien.   

La levée des contrôles routiers, qui se fera graduellement entre le 4 et le 18 mai prochain, vise principalement à permettre les déplacements des travailleurs, alors que les entreprises reprendront graduellement leurs activités. 

  • ÉCOUTEZ l'analyse de Rémi Nadeau, chef du Bureau parlementaire à Québec pour Le Journal de Montréal et Le Journal de Québec, sur QUB Radio:

« À un moment donné, ça deviendrait ingérable, souligne la vice-première ministre. Les gens doivent pouvoir se déplacer à mesure qu’on permet certaines choses. » 

Toutefois, Québec n’hésitera pas à repousser des réouvertures si la propagation de la COVID-19 devait repartir à la hausse.       

  • ÉCOUTEZ l'entrevue avec Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia et chef intérimaire du Parti Québécois à QUB radio:    

« [...] les Québécois sont exemplaires depuis le début, donc je leur demande de continuer d’être obéissants et de se conformer aux directives de santé publique malgré les annonces de réouverture graduelle qui sont faites depuis trois jours », dit Mme Guilbault. 

Montréal, zone chaude 

La situation à Montréal demeure d’ailleurs en observation et pourrait forcer Québec à revoir ses plans, explique le directeur national la santé publique, le Dr Horacio Arruda. Mais le Dr Arruda se fait rassurant : « Les zones chaudes sont assez relativement stables ».  

D’ailleurs, la courbe des décès décline, assure-t-il. Les données actuelles, qui semblent se maintenir, sont faussées par des décès survenus il y a quelques jours.  

« Alors, je pense que, vers la fin de la semaine probablement, nous pourrons confirmer que, vraiment, le nombre de décès par jour diminue de façon significative », dit-il.  

Après les écoles et les entreprises, la ministre Geneviève Guilbault a annoncé le décon­finement des régions lors d’un point de presse mercredi.
Photo Simon Clark
Après les écoles et les entreprises, la ministre Geneviève Guilbault a annoncé le décon­finement des régions lors d’un point de presse mercredi.

Un été incertain 

Malgré ces réouvertures graduelles, ne planifiez pas encore vos vacances dans une autre région du Québec. 

« On n’est pas capables de vous dire : le 4 juillet, vous pouvez vous réserver un hôtel en Gaspésie pour aller voir le rocher Percé », a illustré Geneviève Guilbault.  

Entre-temps, la location de chalets et autres logements de type Airbnb demeure interdite. Les propriétaires de chalets, eux, pourront s’y rendre dès la levée des contrôles routiers. 

Photo Simon Clark

La fin des contrôles sur les routes  

  • 4 mai : Laurentides, Lanaudière, Chaudière-Appalaches et la ville de Rouyn-Noranda.    
  • 11 mai : Outaouais (à l'exception de Gatineau), Abitibi-Témiscamingue, La Tuque et Saguenay-Lac-Saint-Jean.    
  • 18 mai : Bas-Saint-Laurent, Gaspésie, Îles-de-la-Madeleine, Charlevoix et Côte-Nord.        

Pas de dates prévues pour la ville de Gatineau, le Nord-du-Québec, la Basse-Côte-Nord, la Minganie, le Nunavik et les Terres-Cries-de-la-Baie-James.    

Photo Simon Clark

79 nouveaux décès  

Le Québec déplore 837 nouveaux cas et 79 décès supplémentaires causés par la pandémie de coronavirus.      

Le bilan québécois atteint 26 594 personnes infectées et 1761 patients décédés.                 

En date du 29 avril 2020, la situation est la suivante:                                            

  • 1761 décès (79 nouveaux décès)                       
  • 26 594 cas confirmés (+ 837)                       
  • 1648 personnes hospitalisées (+ 23)                       
  • 222 personnes aux soins intensifs (+ 5)                      
  • 6048 personnes rétablies                     
  • 2797 personnes sous investigation                                          

Nombre de cas par région   

  • Bas-Saint-Laurent : 34                     
  • Saguenay – Lac-Saint-Jean : 272                     
  • Capitale-Nationale : 807                     
  • Mauricie-et-Centre-du-Québec : 1 219                     
  • Estrie: 827                     
  • Montréal : 12 811                     
  • Outaouais : 273                     
  • Abitibi-Témiscamingue : 149                     
  • Côte-Nord : 106                     
  • Nord-du-Québec : 7                     
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : 164                     
  • Chaudière-Appalaches : 392                     
  • Laval : 3 082                     
  • Lanaudière : 2 088                     
  • Laurentides : 1 241                     
  • Montérégie : 3 096                     
  • Nunavik: 16                     
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James : 8                                          

Ensemble du Québec : 26 594  

Nombre de décès par région                                

  • Bas-Saint-Laurent : 1                
  • Saguenay – Lac-Saint-Jean : 21                
  • Capitale-Nationale : 46                
  • Mauricie-et-Centre-du-Québec : 96                
  • Estrie : 25                
  • Montréal : 1 078                
  • Outaouais : 3                
  • Abitibi-Témiscamingue : 3                
  • Côte-Nord : 0                
  • Nord-du-Québec : 0                
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : 6                
  • Chaudière-Appalaches : 7                
  • Laval : 280                
  • Lanaudière : 77                
  • Laurentides : 23                
  • Montérégie : 95                
  • Nunavik : 0                
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James : 0                
  • Hors Québec : 0                
  • Région à déterminer : 0                                

Total : 1 761   

  • ÉCOUTEZ l'analyse de Vincent Dessureault et Geneviève Pettersen à QUB radio:    

  

À VOIR AUSSI                   

  

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com