/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: une pétition réclame une prime de risque pour les agents de sécurité

COVID-19: une pétition réclame une prime de risque pour les agents de sécurité
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Une pétition pour soutenir la revendication du Syndicat des Métallos de verser une prime de risque aux agents de sécurité a recueilli en moins d’une semaine plus de 3500 signatures. 

• À lire aussi: Agent de sécurité, une job en demande en raison de la COVID-19 

La pétition qui peut être signée jusqu’au 27 mai sur le site de l’Assemblée nationale est parrainée par le député solidaire Alexandre Leduc. 

Le Syndicat des Métallos avait demandé une telle prime pour les agents de sécurité qui sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. 

«On demande au gouvernement d'intervenir pour obliger toutes les agences à verser, rétroactivement au 15 mars dernier, une prime de risque», a indiqué dimanche Dominic Lemieux, directeur québécois du Syndicat des Métallos, par voie de communiqué. 

Le travail des agents de sécurité est chamboulé par la pandémie de COVID-19, alors que les agences privées qui comptabilisent de nouveaux contrats refusent d’accéder à la doléance du syndicat affilié à la FTQ. 

«On sait que certaines agences font des profits plus importants en raison de la crise actuelle et que certaines ont augmenté leurs tarifs pour les nouveaux contrats», a ajouté M. Lemieux, précisant que la plupart des agences «refusent toujours» d'accorder une prime aux agents de sécurité.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres