/news/society
Navigation

Le télétravail satisfait une majorité d'employés canadiens

Coup d'oeil sur cet article

Une majorité d'employés canadiens apprécient le télétravail et comptent en faire plus souvent, selon un sondage publié lundi par l’agence de recrutement Robert Half. 

Parmi les 500 employés de bureau qui sont passés au télétravail en raison de la pandémie, 55% ont indiqué avoir trouvé un meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle, et 74% aimeraient avoir plus souvent recours à cette pratique du travail même après la fin du confinement. 

«La COVID-19 a eu des répercussions sur de nombreux aspects de notre vie quotidienne, et lorsque les immeubles rouvriront, les bureaux auxquels nous retournerons pourraient être très différents de ceux que nous avons quittés», a déclaré David King, président de district principal de Robert Half. 

Toutefois, le recours au télétravail peut inquiéter certaines personnes: 59% des répondants ont affirmé craindre des répercussions sur l’établissement de relations solides entre collègues. 

Avec le déconfinement en vue, 46% ont aussi indiqué craindre un retour au travail pour des motifs sanitaires, 72% envisagent d’abandonner le serrage de main dans un cadre professionnel, et une même proportion se prépare à diminuer le nombre de réunions. 

Le sondage en ligne a été mis au point par Robert Half et mené par une firme de sondage indépendante du 17 au 22 avril. L’échantillon est non probabiliste.