/entertainment/events
Navigation

Des supplémentaires pour Au creux de l’oreille

L’initiative se poursuivra jusqu’au 23 mai

La comédienne québécoise Linda Laplante participe à l'initiative française.
Photo Linda Laplante La comédienne québécoise Linda Laplante participe à l'initiative française.

Coup d'oeil sur cet article

Le public a fortement répondu à l’appel. La branche québécoise du mouvement Au creux de l’oreille, qui offrent des lectures personnalisés, effectuées par des comédiens, se poursuivra jusqu’au 23 mai.

Avec plus de 1400 demandes d’auditeurs qui ont été reçus depuis le 22 avril dernier, le Théâtre Périscope a choisi de poursuivre cette initiative gratuite qui se déploie à l’échelle provinciale et qui devait se terminer dimanche.

Le mouvement Au creux de l’oreille a été mis en place par Wajdi Mouawad et son équipe du Théâtre La Colline, à Paris.

Avec cette initiative, des comédiens offrent des lectures personnalisées à des auditeurs dans le but de briser l’isolement en cette période de confinement.

Le Théâtre Périscope a répondu à l’invitation des actrices Marie-Josée Bastien et Linda Laplante, de Québec, qui participent à l’initiative française, avec la mise en place d’un volet québécois. Deux cent quatre-vingt-un comédiens ont participé à cette opération provinciale.

«Nous recevons tellement de témoignages lumineux du public, mais aussi des artistes. Ces rendez-vous téléphoniques suspendent le temps et offrent à chacun un moment autour des mots partagés», ont fait savoir, dans un communiqué de presse, les membres du collectif.

Place limitées

Ces lectures individuelles de 15 minutes sont offertes du mardi au samedi entre 16h et 20h.

Les places sont limitées et il faut, pour réserver une plage horaire, remplir un formulaire disponible sur le site internet du Théâtre Périscope (theatreperiscope.qc.ca).

Un artiste bénévole contactera ensuite la personne ou les membres d’une famille pour faire la lecture d’extraits d’essais, de nouvelles, de romans, de poésie, de théâtre ou de textes de chansons.