/misc
Navigation

Deuil aux États-Unis: publicité cauchemardesque contre Donald Trump

Deuil aux États-Unis: publicité cauchemardesque contre Donald Trump
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Des lecteurs du blogue m’écrivent parfois pour me demander s’il y a des républicains qui s’opposent à Donald Trump. Depuis l’élection du président, la majorité des élus du parti ont décidé de l’appuyer par crainte de perdre des partisans qui ne jurent que par le président. S’il n’a pas eu de concurrents sérieux pour l’investiture, il y a malgré tout des républicains qui souhaitent sa défaite en 2020.  

ÉCOUTEZ Luc Laliberté à QUB radio: 

Parmi les regroupements associés au GOP qui espèrent se défaire de l’emprise trumpiste, on retrouve The Lincoln Project. Ce comité d’action politique a été créé par quatre républicains connus, George Conway, Steve Schmidt, John Weaver et Rick Wilson. George Conway est l’époux de Kellyanne Conway, une conseillère du président.   

Dès le début de ses opérations, The Lincoln Project dénonce l’incompétence de Donald Trump. En février dernier, il accordait son soutien au démocrate Joe Biden. On associe le nom au premier président républicain de l’histoire parce que Lincoln a lui aussi affronté un pays terriblement divisé. S’il s’est résigné à la guerre et au combat, son principal souci fut de préserver l’union américaine, tâche qu’il mènera jusqu’à son assassinat.   

Je mentionne l’existence de ce regroupement parce que dans la soirée d’hier et dans la nuit, on a commencé à diffuser une publicité qui dépeint la présidence Trump sous un jour particulièrement sombre. Ce n’est pas la première publicité du genre pour The Lincoln Project, mais c’est probablement la plus dure. Elle s’intitule Mourning in America (Deuil aux États-Unis).    

Le titre est une référence à la période de Ronald Reagan, un président plus près des intérêts et des valeurs du groupe. Pendant la campagne 1984, le clan Reagan avait lancé une publicité intitulée Morning in America (Le jour se lève sur les États-Unis).    

Si l’inspiration pour le nom est flagrante, le contraste entre les deux publicités ne saurait être plus évident. Pour Reagan, c’est la promesse d’un jour meilleur après quatre années de présidence Carter, alors que dans la nouvelle vidéo, on envisage rien de moins que la fin des États-Unis.   

Voici donc la vidéo. Vous me direz ce que vous en pensez.