/finance/business
Navigation

Les actionnaires du Cirque du Soleil investissent 50 M$ US

Coup d'oeil sur cet article

Trois des principaux actionnaires du Cirque du Soleil, dont la Caisse de dépôt, ont investi 50 millions $ US (environ 70 millions $ CAN) d'urgence pour sauver l'entreprise de spectacles, a dévoilé le Montreal Gazette mardi soir.

• À lire aussi: Québecor veut ramener la propriété du Cirque du Soleil au Québec

Selon le quotidien qui s'est entretenu avec l'homme d'affaires Mitch Garber, aussi membre du conseil d'administration du Cirque, la firme américaine TPG Capital, la firme chinoise Fosun et la Caisse de dépôt et placement du Québec se sont entendues pour voler au secours du fleuron basé à Montréal.

Les trois entités ont versé un montant équivalent à leur part dans le Cirque, soit 27,5 millions $ US pour TPG (55 %), 12,5 millions $ US pour Fosun (25 %) et 10 millions $ US pour la Caisse (20 %).

Ce montant permettra de stabiliser les activités du Cirque à court terme. Rappelons qu'en raison de la pandémie de COVID-19, l'entreprise a dû annuler tous ses spectacles partout dans le monde et mettre à pied pratiquement tous ses employés.

«La prochaine phase sera probablement que le Cirque va chercher de nouveaux capitaux. Ça pourrait venir d'une offre d'achat», a évoqué M. Garber dans son entrevue avec le quotidien anglophone.

Cette déclaration survient au lendemain de l'intérêt manifesté par Québecor pour injecter des centaines de millions de dollars dans le Cirque du Soleil. Or, l'entreprise médiatique a averti qu'elle n'ira pas de l'avant avant d'avoir pu consulter les états financiers du Cirque du Soleil.

Mitch Garder a affirmé au Montreal Gazette que le Cirque n'a pas divulgué ses états financiers à Québecor parce que cette dernière ne se serait pas engagée à signer une entente de confidentialité. Il a aussi affirmé être prêt à analyser une éventuelle offre de Québecor.