/news/provincial
Navigation

Tracé du tramway dans Saint-Roch: Jean-François Gosselin dénonce la méthode de la Ville

Jean-François Gosselin
Photo d'archives, Simon Clark Jean-François Gosselin

Coup d'oeil sur cet article

Le chef de l'opposition, Jean-François Gosselin, dénonce la façon de faire de la Ville, qui a appris sur le tard aux citoyens de la rue du Chalutier que le tramway passerait sous leurs fenêtres.  

«Je suis déçu de l'apprendre dans Le Journal. L'administration Labeaume n'a pas appris de ses erreurs. Le maire avait promis de mieux communiquer et expliquer son projet. C'est encore de la très mauvaise communication, un gros manque de transparence d'agir de cette façon-là.»  

M. Gosselin a rencontré mercredi matin les citoyens qui sont inquiets dans le secteur de la rue du Chalutier, dans Saint-Roch. Le scénario proposé par le bureau de projet dans une rencontre de proximité mardi prévoit que le tramway continue tout droit au bout de la rue de la Couronne et circule dans un quartier résidentiel, à quelques mètres des copropriétés.   

Le Journal révélait le désarroi des résidents du secteur, qui étaient sous le choc en apprenant cette nouvelle de cette façon.  

Plénier réclamé  

Le chef de l'opposition réclame des explications. «Ça prend un plénier le plus rapidement possible. Ce qu'on a besoin de savoir, c'est quels sont les autres changements?»  

M. Gosselin veut connaître les détails du tracé, les changements apportés depuis l'annonce du trajet général, les impacts et les coûts. «Les citoyens ont l'impression que tout est déjà décidé, qu'ils sont mis devant le fait accompli. Ça leur est imposé et ça, ça me dérange profondément.»   

«Manque de respect»  

Frédéric Dufour, qui habite l’une des copropriétés, déplore «que le RTC ait choisi de faire la présentation pendant la période de confinement. Il est en effet difficile pour notre C. A. de se réunir en ce moment. Nous considérons que c'est un manque de respect et un manque de transparence.»  

«Nous demandons au RTC d'évaluer formellement les impacts du passage du tramway sur la rue du Chalutier pour les résidents et de tenir des audiences publiques.»  

À la Ville de Québec, on s’en tient toujours à dire que «la Ville réserve ses commentaires lorsque nous allons communiquer prochainement sur le sujet publiquement», a indiqué le porte-parole David O’Brien.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.