/news/coronavirus
Navigation

Le PLQ plaide pour l’intégration des services psychologiques dans le régime public

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Les services psychologiques devraient être intégrés dans le régime public pour bénéficier à l’ensemble de la population, plaide le Parti libéral du Québec (PLQ), surtout dans le contexte de la crise sanitaire.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie  

Le gouvernement Legault a annoncé dans le cadre de la Semaine nationale de la santé mentale un financement de 31 M$ pour bonifier les services psychosociaux.   

«Nous devons aller plus loin et c'est d'autant plus vrai avec la détresse psychologique vécue par plusieurs Québécois en ces temps de crise», a indiqué samedi par communiqué André Fortin, porte-parole libéral en matière de santé et de services sociaux.   

L’accès aux services psychologiques demeure limité au plus grand nombre, a déploré M. Fortin pour qui ces difficultés entraînent «une perte de productivité, une hausse des coûts de médicaments, de services médicaux et d'hospitalisations».   

Même l’accès à un psychologue dans le secteur public est problématique, en ce sens qu’une demande peut donner lieu à une attente de plusieurs mois.   

«Ces conséquences ont un coût bien plus élevé que les 300 M$ qu'il en coûterait pour inclure immédiatement les services psychologiques au régime public», a observé le député de Pontiac.   

Pour l’opposition officielle, l’argent investi aujourd'hui en matière de soins pour la santé mentale se traduira par des économies à long terme.   

C’est pourquoi les fonds nécessaires pour inclure les services psychologiques au régime public de santé doivent être vus comme un investissement et non une dépense, a estimé M. Fortin.   

En décembre 2017, 35 M$ ont été injectés dans le Programme québécois de psychothérapie pour les troubles mentaux, dont l’objectif était de bonifier l'accès aux services psychologiques, a-t-il ajouté.  

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.