/news/coronavirus
Navigation

Donner la vie au temps du coronavirus

Coup d'oeil sur cet article

Cela fait maintenant près de deux mois que le Québec n’en a que pour son système de santé, dans ce combat à finir contre la COVID-19.  

Alors que tous les yeux sont tournés vers nos CHSLD, nos hôpitaux et leurs services de soins intensifs, des dizaines de nouveau-nés voient le jour quotidiennement, loin des projecteurs, en cette période de crise sanitaire sans précédent.  

Au cours des dernières semaines, nos journalistes sont partis à la recherche de quelques-uns de ces nouveaux parents et de leurs bébés, afin de recueillir leurs témoignages et vous raconter ce que représente le fait de donner la vie au temps du coronavirus.  

Fête des Mères  

En ce jour de la fête des Mères, Le Journal vous offre un dossier spécial, où vous ferez connaissance avec plusieurs de ces parents pour qui l’arrivée d’un nouveau-né restera mémorable pour plus d’une raison.  

Vous pourrez lire les récits et découvrir les superbes photos d’une douzaine de ces petites familles provenant des quatre coins du Québec, parmi lesquelles :    

  • un couple dont la maman a dû accoucher avec un masque  
  • le récit de l’accouchement de la conjointe du patineur de vitesse bien connu Charles Hamelin, Geneviève Tardif, un événement heureux auquel les grands-parents n’ont malheureusement pas pu assister  
  • un papa qui a dû se résigner à faire connaissance avec son poupon pour la première fois grâce à l’application FaceTime  
  • un papa qui a dû camper au centre hospitalier, à la suite des restrictions imposées par la crise sanitaire  
  • des mamans qui se sont retrouvées devant des portes verrouillées, en arrivant à l’hôpital au moment de l’accouchement, en raison de la COVID-19  
  • une maman qui a non seulement donné la vie, mais qui devait aussi fermer son commerce, conséquence de la pandémie  
  • une autre qui a déjoué les pronostics, en donnant naissance en pleine crise de la COVID-19, alors qu’elle souffre déjà de problèmes respiratoires    

Bonne lecture et... bonne fête des Mères !  

Sébastien Ménard
Éditeur et rédacteur en chef du Journal de Québec, responsable du projet  

« J’ai accouché avec un masque »  

Photo courtoisie

Pour Élise Lapointe et sa famille, il n’y a pas que du mauvais dans la crise du coronavirus.  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Zoé a vu le jour dans le bain  

Photo courtoisie

Rien ne s’est passé comme prévu pour la naissance de Zoé, la deuxième de la famille Le Borgne-Blanchard.  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Confinés pendant 48 heures  

Photo tirée d'Instagram, @verovincel

Un couple de Montréal avait même apporté sa propre nourriture pour tenir le coup à l’hôpital.  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Vivre une naissance loin de la famille  

Photo courtoisie

Le patineur de vitesse Charles Hamelin et sa conjointe sont d’heureux parents.  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Il découvre son nouveau-né sur FaceTime  

Photo Didier Debusschère

Le confinement a empêché un père d’assister à la naissance de son fils.  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Le papa aussi a fait sa valise pour l’hôpital  

Photo courtoisie

Il n’y a pas que la maman qui fait sa valise pour l’hôpital en temps de pandémie, le papa aussi !  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Voir leur fillette à tour de rôle en raison des mesures sanitaires  

Photo courtoisie

Un homme dont la conjointe a accouché de façon prématurée ne peut pas partager avec elle les premiers moments de la vie de leur enfant, à cause de la pandémie. 

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Face à un hôpital fermé à clé   

Photo courtoisie

La maman perdait ses eaux devant l’établissement tandis que sa conjointe s’efforçait de faire ouvrir la porte.  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Fin de grossesse mouvementée  

Photo courtoisie

Gérer la fermeture de son commerce, la préparation pour l’accouchement et le stress que grand-maman, qui habite une autre région, ne puisse pas venir garder sa fille, c’est le défi auquel a fait face une maman de Val-David.  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Inquiète en raison de son état de santé  

Photo courtoisie

Une femme de 25 ans à qui les médecins avaient fortement déconseillé d’avoir un enfant à cause de ses graves problèmes respiratoires a réussi à déjouer les pronostics en accouchant d’un petit garçon en pleine crise de la COVID-19.  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Un accouchement à la maison, hors du stress de la pandémie  

Photo courtoisie

La maman a toutefois dû abandonner son projet d’être accompagnée d’une sage-femme.  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Plans chamboulés à la dernière minute   

Photo Fotolia

La pandémie l’a forcée à revoir ses plans et se résigner à accoucher en maison de naissance.  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

Elle devait donner naissance avec sa mère  

Photo Fotolia

La pandémie a bousculé les plans de Cyndi Aubin pour l’arrivée au monde du petit Léo.  

Cliquez ici pour consulter l’article.  

En confinement avec un 6e garçon 

Photo Jean-François Racine

Le nouveau-né Mayson s’est habitué à dormir dans un environnement bruyant à la maison. 

Cliquez ici pour consulter l’article. 

Son conjoint a pu assister à l’accouchement 

Photo courtoisie

Une maman ne voulait surtout pas être seule pour la naissance du troisième enfant du couple. 

Cliquez ici pour consulter l’article. 

Des histoires insolites partout sur la planète  

Photo AFP

Plusieurs bébés sont venus au monde dans des circonstances exceptionnelles.  

Cliquez ici pour consulter l’article.