/news/coronavirus
Navigation

Ottawa verse 2,5 milliards $ aux aînés, une aide jugée insuffisante

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le gouvernement fédéral a annoncé mardi qu’il versera des paiements uniques pouvant atteindre 500 $ pour les aînés, une mesure jugée insuffisante par un groupe de défense des droits des personnes de l’âge d’or. 

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie  

• À lire aussi: 118 nouveaux décès au Québec 

• À lire aussi: Arruda s'excuse pour sa danse controversée 

«Les défis que pose la pandémie pour les personnes âgées ne se limitent pas juste à ce qui se passe dans les résidences ou les CHSLD. Le confinement pèse lourd sur les aînés d’un bout à l’autre du pays», a déclaré le premier ministre Justin Trudeau en point de presse devant sa résidence de Rideau Cottage. 

  • ÉCOUTEZ l'entrevue avec Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois à QUB radio:

Il a souligné que les factures d’épicerie sont plus élevées pour les personnes âgées confinées étant donné qu’elles doivent recourir à des services de livraison. 

• À lire aussi: Pas d’ordre de fermer les yeux sur les demandes frauduleuses  

«C’est dur autant sur le moral que sur les finances», a ajouté M. Trudeau au sujet de l’isolement. 

Ainsi, Ottawa allongera un paiement unique non imposable de 300 $ aux aînés qui bénéficient de la Sécurité de la vieillesse et fournira 200 $ de plus à ceux qui reçoivent le Supplément de revenu garanti. On estime que ces mesures toucheront 6,7 millions de personnes, pour un investissement total de 2,5 milliards $. 

«La plus grande organisation d'aînés au pays estime que le gouvernement de Justin Trudeau manque une occasion d'améliorer les conditions de vie des aînés à long terme, et ce, à plusieurs niveaux», a réagi le réseau FADOQ. 

 

 

Plutôt que des versements uniques, cet organisme réclamait une hausse s’appliquant à toutes les prestations mensuelles, conformément à une promesse électorale des libéraux. Les troupes de Justin Trudeau se sont engagées à bonifier de 10 % la pension de Sécurité de la vieillesse pour les aînés de 75 ans en plus. 

«Le Réseau FADOQ est également déçu que le gouvernement n'ait pas annulé les retraits obligatoires des fonds enregistrés de revenu de retraite (FERR) ni repoussé à 75 ans l'âge à partir duquel il est obligatoire de convertir les régimes enregistrés d'épargne-retraite (REER ) en FERR», a-t-on ajouté. 

Le Nouveau Parti démocratique a aussi jugé l’aide annoncée d’insuffisante. «Le versement d'un paiement unique indique que le gouvernement considère que la pandémie ne durera qu'un mois. Comment les aîné(es) vont-ils faire face à l'augmentation de leurs charges dans les mois à venir?» a lancé le porte-parole de la formation politique sur ce dossier, Scott Duval. 

Le Bloc québécois a de son côté salué le soutien mis de l’avant par les libéraux, même s’il demandait plutôt une augmentation de 110$ de la pension de vieillesse pour au moins trois mois. 

Le premier ministre Trudeau s’est défendu d’avoir tardé à agir pour soutenir les personnes âgées et s’est engagé à fournir plus d’aide si la crise perdure encore longtemps. 

«On est en train d’agir pour maintenant, pour les mois à venir. Évidemment, si la situation se poursuit pendant encore six mois [ou] un an, il va falloir qu’on prenne d’autres mesures», a-t-il dit. 

Notons qu’Ottawa a aussi annoncé, mardi, un investissement supplémentaire de 20 millions $ dans le programme Nouveaux Horizons pour les aînés. Cette somme vise à appuyer des projets communautaires qui ont pour but de briser l’isolement des personnes âgées et améliorer leur qualité de vie. 

Par ailleurs, la ministre des Aînés Deb Schulte a fait savoir que les prestataires du Supplément de revenu garanti auront finalement jusqu’au 1er octobre pour transmettre leur déclaration de revenus. 

Le président du Conseil du Trésor Jean-Yves Duclos a assuré que les paiements de 300 $ et 200$ arriveront rapidement dans les poches des personnes âgées qui y ont droit. Ottawa compte livrer cet argent «dans les prochaines semaines», a-t-il précisé. 

 

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com