/sports
Navigation

Activités sportives: voici ce qui est permis et ce qui ne l’est pas

Coup d'oeil sur cet article

La première phase de déconfinement des activités sportives du Québec permettra aux amateurs de golf, de tennis et d’activités de plein air de renouer avec leur sport favori à compter du 20 mai, et ce, dans l’ensemble du Québec.  

• À lire aussi: Certaines activités sportives à nouveau permises dès le 20 mai, y compris à Montréal  

En plus des activités déjà permises comme la marche et la course, Québec ajoute certaines activités en plein air qui permettent la distanciation physique de deux mètres entre les participants, qui n’impliquent pas de contacts entre les individus et dont les installations permettent d’assurer les mesures d’hygiène de base.  

La santé publique demande également aux Québécois de pratiquer leur activité de plein air dans leur région afin d’éviter les déplacements superflus.  

Bien entendu, les règles d’hygiène comme la distanciation physique demeurent en vigueur. Le port du masque, lui, est recommandé, mais il n’est pas obligatoire.  

La première phase du déconfinement dans les sports

Les sports qui sont maintenant permis

  • Golf
  • Tennis extérieur (en simple seulement)
  • Pêche à la journée
  • Marche, course, randonnée
  • Natation, apnée (en eau libre seulement)
  • Cyclisme (route-montagne-BMX)
  • Canoë, canot, kayak, aviron, voile, ski nautique, planche à pagaie, kite, kite surf et surf (embarcation simple)
  • Athlétisme (épreuves de course et de lancers), randonnée équestre
  • Patin à roues alignées, ski à roulettes
  • Sports individuels en pratique libre extérieure (escalade, etc.)

Ce qui n’est toujours pas permis

► Tous les sports collectifs (baseball, soccer, football, hockey)

On ne sait pas encore si ces sports feront partie de la deuxième phase. Parmi ces quatre, c’est le baseball qui semble le plus près d’un retour au jeu. 

► Les sports pratiqués à l’intérieur

La ministre Isabelle Charest a mentionné qu’elle pense aux athlètes qui ne peuvent pas s’entraîner à l’heure dans les centres nationaux, comme celui de l’Institut national du sport du Québec (INSQ). Pour le moment, ils devront continuer de s’entraîner à l’extérieur. 

► Les compétitions sportives et les grands rassemblements

Donc, pas de ligues organisées ou de tournois. 

► L’entraînement dans les centres de conditionnement physique

En plus des gymnases pour le grand public qui demeurent fermés, ceux des sports de combat le sont également. 

► Les ligues sportives organisées, dont les ligues privées de dek hockey

Ceux qui croyaient qu’il y aurait une ouverture de ce côté devront continuer à être patients. Dommage pour les nombreux adeptes de dek hockey au Québec. 

► Les activités de type Arbre en Arbre ou la via ferrata

C’est une mauvaise nouvelle pour les amateurs de ce type d’activité. Avec la chaleur qui va bientôt arriver au Québec, les propriétaires de ces sites doivent se croiser les doigts. 

► Les camps de jour

Les parents qui souhaitaient avoir cette option pour la prochaine saison estivale devront se raviser. 

► La natation dans les piscines publiques intérieures et extérieures ainsi que l’utilisation des modules de jeux dans les parcs

Pour les piscines publiques extérieures, Mme Charest et le porte-parole de la santé publique ont démontré une certaine ouverture. Par contre, on sent que ça pourrait prendre encore quelques semaines avant une annonce concrète. 

Discussions en cours

  • Saison 2019-2020 du Canadien
  • Saison 2020 de l’Impact
  • Saison 2020 des Alouettes

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com