/finance/business
Navigation

La pandémie dévaste les résultats financiers du Mouvement Desjardins

La pandémie dévaste les résultats financiers du Mouvement Desjardins
Photo d'archives Agence QMI, Mario Beauregard

Coup d'oeil sur cet article

La pandémie frappe le Mouvement Desjardins. La coopérative voit ses excédents avant ristournes atteindre 285 M$. Il s’agit d’une chute de 28,9 %, par rapport aux résultats de son premier trimestre en 2019.

• À lire aussi: COVID-19: bientôt plus de 40 000 cas confirmés au Québec  

 Mercredi, Desjardins a dévoilé les résultats financiers de son trimestre clos le 31 mars dernier. L’institution financière de Lévis mentionne que ses finances ont notamment été influencées par une hausse de sa provision pour pertes de crédit de 324 M$ et par l’augmentation de ses provisions prises en assurance voyage, soit environ 175 M$. 

Il faut dire que depuis mars, Desjardins a mis en place différentes mesures d’allègement pour atténuer l’impact de la COVID-19 sur le portefeuille de ses membres. L’institution financière dit avoir signé près de 700 000 ententes, notamment pour des produits financiers ou d’assurances.

Au cours du premier trimestre, c’est la performance du secteur de l’Assurance de dommages, avec des excédents de 73 M$, ainsi que la croissance des activités dans les caisses qui ont sauvé la mise, explique la direction, assurant avoir des « assises solides » pour traverser la tempête.

Par ailleurs, entre janvier et mars dernier, Desjardins a vu ses revenus atteindre 4,67 milliards $. Il s’agit d’une augmentation de 8,2 %. 

La coopérative prévoit verser à ses membres et à la collectivité 104 M$, dont 77 M$ en ristournes. Il s’agit (ou presque) des mêmes montants que pour la même période en 2019.

« Je suis satisfait des résultats du premier trimestre du Mouvement Desjardins. Nous avons été en mesure de dégager un retour à nos membres et à la collectivité de 104 M$, et ce, malgré les impacts financiers de la pandémie », a indiqué le président et chef de la direction, Guy Cormier.

Ce dernier s’attend à des deuxième et troisième trimestres « difficiles ». Il prévoit une certaine reprise vers la fin 2020 ou 2021.

Parmi ses principaux secteurs d’activité, la coopérative a enregistré une baisse des excédents de 37,5 % (213 M$) dans son secteur des Particuliers et entreprises et un déficit de 41 M$ dans sa division Gestion de patrimoine et Assurance de personnes.

Afin de soutenir la relance de l’économie québécoise, autant d’un point de vue social que pour les entreprises, Desjardins a récemment mis sur pied deux fonds, le Fonds du Grand Mouvement et le Fonds C, dont l’enveloppe budgétaire atteindra un total de 160 M$.  

Près de 38 000 des 48 000 employés de la coopérative travaillent présentement à distance. L’institution financière n’a pas encore statué sur une date de retour au boulot pour l’ensemble des troupes. 

Au 31 mars, l’actif de Desjardins était de 327 milliards $. 

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com