/investigations/health
Navigation

Le dépistage au maximum de sa capacité à Montréal-Nord

La clinique a pourtant failli fermer ses portes lundi

Coup d'oeil sur cet article

Contrairement à ce que le directeur de la santé publique Horacio Arruda a laissé entendre, la clinique de dépistage de Montréal-Nord roule à plein régime.  

• À lire aussi: Cas de COVID-19 sur l'île: le portrait de Montréal enfin dévoilé  

Selon des chiffres fournis à notre bureau d’enquête, la clinique du CLSC de Montréal-Nord a réalisé 246 tests de dépistage de la COVID lundi, et 286, mardi. Elle fonctionne donc au maximum de sa capacité de 250 tests par jour. « C’est beaucoup de monde », a commenté la mairesse de Montréal--Nord, Christine Black. 

Et pourtant, mardi, pour expliquer pourquoi cette clinique a failli fermer ses portes lundi soir, M. Arruda déclarait : 

« Les gens n’ont pas été au rendez-vous alors qu’ils avaient une capacité de plusieurs personnes », a-t-il expliqué. 

« Ça démontre une difficulté de partage des informations », a réagi Mme Black.  

Mercredi, pour expliquer pourquoi seulement 9000 tests par jour sur les 14 000 promis sont réalisés ces jours-ci, M. Legault semblait mettre en cause une faible réponse de la population. Il a toutefois promis d’améliorer la diffusion de l’information sur la disponibilité des tests. 

Selon les données du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, le premier jour de l’ouverture, le 4 mai, seulement 90 personnes se sont présentées à la clinique.  

M. Arruda a d’ailleurs fait allusion à ce chiffre pour expliquer pourquoi la clinique devait fermer le 10 mai. Mais déjà, le 6 mai, on remarquait une hausse avec 227 personnes testées. « Quand on me dit que ça ne marche pas, il y a quelque chose qui ne fait pas de sens », poursuit Mme Black. 

Sort incertain 

En fait, entre le 4 et le 12 mai, 1617 tests ont été effectués, soit une moyenne de 180 par jour. Mais c’est seulement depuis deux jours que la clinique fonctionne au maximum de sa capacité, soit depuis que les médias parlent d’une possible fermeture. 

La clinique sera ouverte aujourd’hui, mais son sort demeure incertain. Le CIUSSS précise que la question est réévaluée chaque jour, de concert avec la santé publique de Montréal. 

Le bus transformé en clinique de dépistage sera de passage dans Montréal-Nord aujourd’hui et demain, à l’aréna Garon.  

« La clinique mobile, ça se rapproche des citoyens, mais ultimement, les deux pourraient rester ouvertes et on aurait un meilleur portrait », insiste Mme Black. 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

  

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com