/news/currentevents
Navigation

58 000 comprimés de méthamphétamines saisis à Lévis

Coup d'oeil sur cet article

Une femme de 27 ans et un homme de 29 ans de Lévis ont été arrêtés, mardi, pour trafic de stupéfiants. Ils avaient en leur possession 58 000 comprimés suspectés d’être des méthamphétamines. 

Une enquête criminelle avait été amorcée en avril dernier par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) après avoir reçu des informations citoyennes concernant un individu qui s’adonnait au trafic de cocaïne et de méthamphétamines. Celle-ci a permis de constater que le suspect vendait ses «produits» sur le territoire de Lévis et qu’il y fournissait des revendeurs. 

En plus des comprimés, les perquisitions du SPVL ont permis de mettre la main sur 2,3 kg de substances suspectées d’être de la cocaïne, 271 g de résine de cannabis, un poing américain et une arme à impulsion électrique (taser). 

La femme de 27 ans a finalement été relâchée sans condition, à la lumière de l’enquête. 

Toutefois, l’homme pourrait être accusé de trafic et de possession de drogue, de recel de véhicule volé et de non-respect des conditions de probation. Il pourrait également faire face à des accusations de possession non autorisée d’une arme prohibée et recevoir une contravention d’une ordonnance d’interdiction en matière d’arme. 

Le SPVL indique qu’il a été libéré et que son dossier a été remis au procureur.