/sports/opinion/columnists
Navigation

Une annonce très attendue

Coup d'oeil sur cet article

À compter du 20 mai prochain, les amateurs de pêche pourront profiter de l’ouverture de plusieurs territoires fauniques pour y pratiquer la pêche quotidienne.

Comme l’avait annoncé le Journal lundi dernier, le gouvernement a annoncé hier, par la voix de la ministre déléguée à l’Éducation, Mme Isabelle Charest, que la pêche quotidienne serait permise.

« Il s’agit d’un retour très attendu pour les Québécoises et les Québécois, qui pourront reprendre la pratique de leurs activités de plein air favorites. Je me réjouis du fait que les pêcheurs pourront renouer avec la pêche d’un jour », souligne le ministre des Forêts de la Faune et des Parcs, M. Pierre Dufour. Les déplacements interrégionaux demeurent non recommandés. La Côte-Nord sera fermée jusqu’au 31 mai prochain.

LA SÉPAQ

Certains établissements du réseau de la Sépaq vont débuter leur ouverture officielle afin d’accueillir les pêcheurs d’un jour.

Pour la pêche à la journée dans les réserves fauniques, les amateurs pourront réserver dès vendredi. Le pêcheur devra obligatoirement se procurer son droit d’accès en ligne (www.sepaq.com) ou par téléphone 1 800 665-6527. Les bâtiments de services ne seront pas accessibles, incluant les postes d’accueil et les toilettes. Il sera aussi préférable d’avoir avec vous votre gilet de sauvetage.

La pêche à la journée sera ouverte le 20 mai dans la réserve de La Vérendrye, le 22 mai dans les réserves d’Ashuapmushuan, Mastigouche, Port-Cartier–Sept-Îles, Portneuf, Rouge-Matawin et Saint-Maurice. Le 29 mai, ce sera au tour des réserves des Chic-Chocs, Laurentides, Matane, Papineau-Labelle, Port-Daniel et Rimouski. Anticosti débutera le 10 juin.

ZECS ET POURVOIRIES

Du côté de Zecs Québec, le directeur général Jean-Claude d’Amours et toute son équipe se disaient très heureux de cette annonce, qui permettra aux 63 zecs d’accueillir des amateurs pour la pêche quotidienne.

« L’ouverture des postes d’accueil est maintenant possible dans le respect des directives sanitaires en vigueur, indique Benjamin Lavallée, responsable des communications. Nous avons fourni un guide de directives et de références pour les bonnes pratiques d’hygiène dans le contexte de la présente pandémie. Ce guide est à l’intention des gestionnaires, employés et clients du réseau. »

Avant de vous rendre sur le territoire de la zec de votre choix, il est préférable de communiquer avec le bureau ou encore de consulter le site web. Vous y trouverez tous les détails pour la façon de procéder, comme par exemple la transaction, l’enregistrement en ligne, les mesures de distanciation, et plus.

Pour les pourvoiries, la nouvelle de cette ouverture de la pêche quotidienne fera le bonheur d’une minorité. En effet, il n’y a pas beaucoup de pourvoiries qui offrent cette activité. On peut les répertorier sur le site www.pourvoiries.com. 

ET LE CAMPING

Même si le mode d’opération d’un terrain de camping de Camping Québec en période de pandémie a été approuvé par la santé publique, rien ne bouge. Les propriétaires de terrain de camping ainsi que les campeurs veulent savoir le plus rapidement possible s’il y aura une saison pour eux et à quel moment elle va débuter. « Le seul point positif que nous voyons dans cette annonce c’est que les campeurs pourront pratiquer certaines activités au lieu d’être confinés à leur site, » affirme le président-directeur général de Camping Québec, Simon Tessier.