/news/currentevents
Navigation

Lac-Saint-Jean: tué dans un motel de Roberval

Un homme de 26 ans succombe à ses blessures après avoir été agressé

Donald Junior Launière
Photo courtoisie, Facebook Donald Junior Launière avait 26 ans et résidait à Mashteuiatsh.

Coup d'oeil sur cet article

Un homme de 26 ans a été retrouvé sans vie dans un motel de Roberval, au Lac-Saint-Jean, vendredi soir. La Sûreté du Québec (SQ) considère sa mort comme un meurtre.  

L’intervention policière a débuté vers 19 h, vendredi, quand des agents de la SQ de la MRC Domaine-du-Roy ont été appelés à se déplacer dans un établissement hôtelier du boulevard Marcotte. Il s’agit du Motel Roberval, selon nos informations. 

À leur arrivée, les policiers ont constaté la présence d’un homme de 26 ans ayant subi de sérieuses lésions. 

La victime, Donald Junior Launière, résident de Mashteuiatsh, a aussitôt été transportée dans un centre hospitalier, son état laissant craindre pour sa vie. Le pire s’est avéré quand son décès a été constaté à l’hôpital. 

« Il aurait été blessé lors d’une agression physique et a succombé à ses blessures », soutient l’agente d’information de la SQ Anik Lamirande, qui ne précise pas s’il y a eu utilisation d’une arme lors de l’altercation. 

Donald Junior Launière
Photo courtoisie, Facebook

Deux suspects 

Le crime se serait déroulé à l’intérieur de l’établissement, indique la SQ, qui a ouvert une enquête de meurtre. Les enquêteurs des crimes contre la personne et le service d’identité judiciaire se sont rendus à l’établissement hôtelier pour analyser la scène. 

Le motel Roberval est situé à l’angle des boulevards Marcotte et Sauvé.
Capture d'écran, TVA Nouvelles
Le motel Roberval est situé à l’angle des boulevards Marcotte et Sauvé.

Un homme et une femme, tous deux âgés de 25 ans et originaires du Lac-Saint-Jean, ont été appréhendés et sont rencontrés par les enquêteurs. Ils étaient auparavant vus comme des « personnes d’intérêt » dans l’enquête, mais les autorités les considèrent désormais comme des suspects. 

L’enquête se poursuit, et les policiers sont toujours présents sur la scène de crime pour préciser les circonstances et la chronologie des événements. 

Les enquêteurs doivent encore établir les circonstances de l’agression.
Capture d'écran, TVA Nouvelles
Les enquêteurs doivent encore établir les circonstances de l’agression.

Samedi, toute la famille s’est réunie pour soutenir les parents du jeune homme, endeuillés par la mort prématurée de leur unique fils, rapporte l’une de ses petites cousines, Jennifer Dominique. 

« C’était un bon vivant et un père aimant. Ça a été un choc quand on a appris ça ce matin [samedi], on ne comprend pas ce qui s’est passé », soupire-t-elle en entrevue avec Le Journal

Tristesse sur les réseaux sociaux 

Sur les réseaux sociaux, les proches et les amis du jeune homme décédé ont également partagé leur désarroi vis-à-vis la mort du jeune père. 

Donald Junior Launière avec sa fille.
Photo courtoisie, Facebook
Donald Junior Launière avec sa fille.

« Sache que ton départ m’a fait vraiment mal. Sérieux, tu ne peux pas le croire. T’es parti si vite et jeune. [...] Bye, mon frère, fais un beau voyage », écrit son cousin Jess Begin Dom. 

De son côté, sa grande sœur Sabry Begin déplore avoir « perdu son univers ».  

« Mon bébé frère, tu es libre maintenant. Repose-toi, on va se revoir, je te le promets ! Ça me fait tellement mal que tu ne sois plus là. Je n’ai pas les mots. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.