/finance/business
Navigation

Des actionnaires de Power Corp. donnent une leçon d’humilité aux Desmarais

Assemblée des actionnaires de Power Corporation-à l’hôtel InterContinental
Photo d’archives, Ben Pelosse Les frères Paul Desmarais Jr et André Desmarais sont membres du conseil d’administration de Power Corporation.

Coup d'oeil sur cet article

Les frères Desmarais ont frôlé l’humiliation vendredi en se butant à l’objection des titulaires de près de la moitié des actions ordinaires de Power Corporation, lors d’un scrutin pour leur élection au conseil d’administration de la société.

De fait, les titulaires de 46,01 % de ces actions à « droits limités » ont inscrit vendredi un vote d’abstention face à la candidature de Paul Desmarais Jr à titre d’administrateur du conseil de Power. Son frère André Desmarais a encaissé pour sa part un taux d’abstention similaire de 42,36 % des actionnaires ordinaires.

Sauvés par les privilégiées

Une fiducie de la famille Desmarais détient 15 % de Power Corporation. Mais en raison d’un régime à deux classes d’actions, les membres de la famille Desmarais profitent d’actions dites privilégiées, dotées de droits de votes multiples (10 votes par action) leur assurant un peu plus de la moitié des voix.

En combinant les appuis des titulaires de chacune des deux classes d’actions, Paul Jr aura donc obtenu un résultat global de 81,53 % (100 % parmi les privilégiées, 53,99 % parmi les ordinaires). De la même manière (100 % parmi les privilégiées, 57,64 % parmi les ordinaires), André Desmarais a pu s’en tirer avec un appui global de 83 %.

En février, les deux frères se sont retirés de la direction de l’entreprise fondée par leur père, Paul Desmarais. En avril, Le Journal révélait que leur dernière année (2019) à sa tête fut marquée par une hausse de 21 % de la rémunération globale de Paul Jr (à 8,77 M$), et de 8,5 % de celle d’André (à 8,4 M$). 

Vendredi, à la Bourse de Toronto, l’action de Power Corporation a clôturé à 19,45 $ l’action. Depuis le début de 2020, la valeur de son titre a reculé de 41,76 %.