/news/coronavirus
Navigation

Des chiens d'assistance indispensables durant le confinement

Coup d'oeil sur cet article

Des chiens Mira ont joué un rôle très important auprès de personnes vulnérables durant ce long confinement. 

L’organisme a quelque 1200 chiens d’assistance au travail à travers le Québec, dont la moitié auprès de jeunes vivant avec un trouble du spectre de l’autisme. 

Florence, 17 ans, a vu ses habitudes complètement bouleversées en raison de la crise. Cette nouvelle situation a créé beaucoup d’anxiété, mais heureusement, Nela était là pour aider. Sans le chien d’aide, la mère de Florence ne sait pas comment elle serait passée au travers. 

«C’est un chien un peu pot de colle, son univers tourne autour de Florence. Quand Florence est plus nerveuse, on voit que le chien va se coller sur elle et la trouver», a expliqué Mélanie Valiquette. 

«C’est sa grande et pratiquement unique amie», a-t-elle ajouté. 

Même si elle améliore concrètement la vie de gens, comme Florence, la Fondation Mira a beaucoup de difficulté à récolter des dons par les temps qui courent 

Pour pouvoir fonctionner, elle a besoin d’un budget de 7 millions annuellement. En raison de la crise, il y a un manque à gagner d’un million de dollars. L’organisme a dû mettre à pied 60 personnes.