/news/green
Navigation

Interdiction des feux en forêt dans l'Est-du-Québec

Coup d'oeil sur cet article

Les feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité sont interdits depuis mardi dans l'Est-du-Québec. 

L’indice d’inflammabilité est trop élevé sur tout le littoral de la Côte-Nord, sauf pour la Minganie et la Basse-Côte-Nord. Toutes les MRC du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, sauf les Îles-de-la-Madeleine, sont aussi touchées par cette interdiction. 

Huit incendies sont présentement en activité principalement dans l’ouest de la province. 

Depuis le début de la saison, 199 feux de forêt ont été enregistrés par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) alors que la moyenne est de 126 à cette période-ci. 

La SOPFEU a remarqué que plusieurs feux de forêt ont été causés par la perte de contrôle de feux de broussailles. 

«On a aussi un printemps qui est sec. Le taux d’humidité qui est plus bas, le vent, toutes ces choses-là peuvent faciliter un embrasement plus facilement» a précisé Isabelle Gariépy de la SOPFEU. 

«Et au printemps, il ne faut pas oublier que tout ce qui se retrouve au sol, ce sont des feuilles mortes, des branches mortes... Tout est un peu plus sec. Les gens peuvent d’ailleurs le voir même quand ils ramassent leurs feuilles. Ça peut s’enflammer très rapidement», a-t-elle ajouté. 

La porte-parole de la SOPFEU a souligné qu’un feu de forêt a été combattu la fin de semaine dernière au nord de Manic-5. Dans le contexte, la SOPFEU compte faire beaucoup plus de prévention que d’habitude.