/news/provincial
Navigation

La Ville de Québec s’attaque à la pénurie de terrains industriels

Coup d'oeil sur cet article

L’administration Labeaume injectera 15 M$ de plus pour regarnir sa réserve de terrains destinés au développement industriel.

Ces 15 M$ s’ajouteront aux 25 M$ annoncés en 2019 pour l’acquisition de terrains industriels, lesquels se font de plus en plus rares.

Sur la Rive-Nord, plusieurs entreprises se sont tournées vers la Ville de Saint-Augustin au fil des ans, mais le maire Sylvain Juneau prévoyait, avant la pandémie, que le parc François-Leclerc afficherait complet d’ici un an. Le maire de Québec n’a pas ciblé un secteur en particulier. « C’est compliqué. Encore faut-il les trouver parce que là, on tombe dans le zonage agricole pas mal », a observé Régis Labeaume, mardi.