/world/africa
Navigation

Le guépard saharien réapparaît dans le grand sud algérien

Le guépard saharien réapparaît dans le grand sud algérien
AFP

Coup d'oeil sur cet article

ALGER | Le guépard saharien, espèce en voie d’extinction, est réapparu dans le parc culturel de l’Ahaggar, dans la région de Tamanrasset, à l’extrême sud de l’Algérie, selon la direction des parcs culturels algériens. 

Ce félin avait disparu depuis plus de dix ans. 

Il a été observé récemment par les équipes scientifiques de l’Office du parc culturel de l’Ahaggar (Onpca), à 2 000 km au sud d’Alger, a précisé lundi un responsable des parcs, Salah Amokrane, cité par l’agence de presse officielle APS. 

M. Amokrane s’exprimait à l’occasion de la présentation d’un court métrage documentaire sur les missions de recherches scientifiques et les images du guépard prises dans l’Atakor, au cœur du parc de l’Ahaggar, le deuxième plus grand parc national d’Algérie. 

Le guépard saharien, originaire du désert du Sahara et du Sahel, est inscrit sur la liste rouge des espèces menacées d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). 

En 2012, les spécialistes du félin de l’UICN avaient estimé leur nombre à 37 en Algérie.