/finance/business
Navigation

Le port du masque exigé dans une usine Ford que Trump doit visiter

Coup d'oeil sur cet article

NEW YORK | Le port du masque est exigé dans une usine Ford que Donald Trump doit visiter jeudi, a indiqué mardi à l’AFP une porte-parole du constructeur automobile, ajoutant toutefois qu’il revenait à la Maison-Blanche de décider si le président devait en porter un.  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie 

Le milliardaire républicain s’est refusé jusque-là à porter un masque en public, en dépit des recommandations des autorités sanitaires américaines.  

«Notre politique est que toute personne doit porter un équipement de protection individuelle pour éviter une propagation de COVID-19», a déclaré une porte-parole de Ford.  

«Nous avons communiqué nos protocoles de sécurité [...] à la Maison-Blanche en amont et au cours de la préparation du voyage», a-t-elle ajouté.  

Il revient, selon la porte-parole, à la Maison-Blanche et au président Trump de décider s’il portera ou pas un masque lors de sa visite prévue jeudi de l’usine Ford de Ypsilanti, dans le Michigan, État-clé pour l’élection présidentielle de novembre, lors de laquelle il briguera un deuxième mandat de quatre ans.  

 

AFP

 

Ce site a été réaménagé en avril en usine de production de respirateurs artificiels dans le cadre d’un partenariat entre Ford et General Electric.  

D’après les protocoles sanitaires de Ford, les masques sont distribués à l’entrée de chaque usine et les visiteurs doivent en porter un jusqu’à leur départ des lieux.  

Donald Trump doit faire un tour de l’usine et y prononcera un discours.  

Le président a fait polémique lors de deux récentes visites d’usines où il est apparu sans masque alors que tout le monde autour de lui en portait un.  

Il s’est présenté début mai sans masque au milieu des ouvriers d’une usine du groupe Honeywell, en Arizona, fabriquant des masques chirurgicaux N95, et n’en portait pas non plus lors d’une visite d’une usine de distribution d’équipements médicaux en Pennsylvanie.  

Donald Trump n’a jamais été photographié avec un masque.