/news/coronavirus
Navigation

Prendre une nouvelle direction pour aider les commerçants à informer leurs clients

Une entreprise québécoise en intelligence artificielle pour les manufacturiers se tourne vers l’affichage

Martin Landry,
Photo courtoisie Martin Landry, président d’Intelligence Industrielle, en compagnie de Jacques Gendron, propriétaire de la pharmacie Jean Coutu de L’Île-des-Sœurs, le premier commerce à avoir mis en place l’écran de signalisation digitale pour mieux gérer l’accueil des clients.

Coup d'oeil sur cet article

Les ingénieurs d’Intelligence Industrielle se sont mobilisés et ont développé en quelques jours une solution pour aider les commerces essentiels encore ouverts dans leur gestion de l’achalandage.

« On traverse une période où il y a plein de nouveaux problèmes à solutionner. On a voulu participer à l’effort de guerre pour mettre nos outils au service des commerçants », explique Martin Landry, cofondateur de l’entreprise qui se spécialise dans les technologies de connectivité pour optimiser les opérations manufacturières.

Malgré des activités au ralenti, conséquence de la crise, l’équipe en télétravail s’est mise au défi de trouver de nouvelles idées porteuses.

« Chacun devait soumettre cinq idées, raconte l’entrepreneur. Plusieurs ont fini à la poubelle, mais celle d’un outil de signalisation a vite été retenue. On l’a développée en quelques heures et on l’a présentée à des commerçants. Leur réponse a été favorable. »

Dynamique et modulable

Un projet-pilote, mené dans une pharmacie Jean Coutu de L’Île-des-Sœurs, a permis de peaufiner l’outil. Il permet aux commerçants d’afficher en temps réel des informations sur les règles de sécurité, ce qui évite à l’employé ou au gardien de sécurité de les répéter à longueur de journée. Il est aussi possible d’indiquer le niveau d’affluence et ainsi exercer un meilleur contrôle sur le nombre de personnes présentes sur les lieux.

« Un commerçant pourrait aussi informer sa clientèle sur la disponibilité de certains produits. L’outil est modulable selon les besoins. Il est aussi plus visible qu’une simple affiche apposée à l’entrée du commerce », ajoute Martin Landry.

Simple et rapide

Intelligence Industrielle est en mesure de fournir tout l’équipement, et la programmation de l’outil est simple et rapide. La solution est offerte en formule d’abonnement pour trois mois qui est renouvelable.

« On se dit que la solution sera aussi utile après la crise quand l’ensemble des commerçants et des restaurateurs pourront rouvrir leur porte. Ils pourront ainsi informer et rassurer employés et clients quant aux mesures de sécurité qu’ils prendront. Nous allons tous changer notre façon d’agir en public et de consommer à la suite de cette pandémie », prédit-il.


Inteliigence industrielle a été fondée en 2017 par Martin Landry alors qu’il était étudiant en génie mécanique. Intelligence industrielle offre des technologies de connectivité pour optimiser les opérations manufacturières. Son idée d’entreprise, il l’a eue alors qu’il était chef de l’ingénierie dans une PME manufacturière en Nouvelle-Zélande. Il fabriquait des objets connectés pour l’impression 3 D et des essaims de robots interconnectés pour l’éducation des enfants.