/news/health
Navigation

Les dentistes n’auront pas assez d’équipements de protection

Coup d'oeil sur cet article

La réouverture des cliniques dentaires, le 1er juin, risque de poser problème pour plusieurs dentistes qui disent être incapables d’obtenir en quantité suffisante des masques N95 et des blouses de protection. 

• À lire aussi: Pourra-t-on bientôt se rassembler en très petits groupes?  

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie  

«Je ne pense pas qu’il y a beaucoup de dentistes qui peuvent dire qu’ils sont prêts», témoigne au bout du fil le Dr Georges Girard, de la clinique Girard et Martineau au deuxième étage des Halles Cartier à Québec. 

Selon le nouveau protocole sanitaire transmis aux dentistes, ces derniers devront notamment utiliser des masques N95 ou KN95 pour certaines procédures impliquant le fraisage ou le meulage des dents, ce qui qui génère des aérosols. Ils devront aussi changer leur blouse de protection entre chaque patient. Un véritable casse-tête, considérant les ruptures de stock. 

«C’est surtout pour les blouses. Ça, c’est vraiment un problème majeur. On n’est pas capables de s’approvisionner», confie le Dr Girard en entrevue. 

«Nous, on a une clinique avec à peu près 13-14 professionnels qui travaillent en salle. Si on change de blouse à chaque patient, on est rendus à 130-140 blouses par jour... et le stock n’est pas disponible, donc c’est assez inquiétant. Ce sont des volumes extrêmement élevés. Ça veut dire, en plus, qu’il faudrait qu’on soit capables de laver plus de 100 blouses par jour, ce qui est absolument illusoire», observe-t-il. 

Des ponchos jetables 

En attendant, il dit s’être tourné vers Amazon pour faire l’achat de ponchos jetables et d'imperméables en plastique. «Les gens vont être en sécurité. Les dentistes sont des professionnels, le problème n’est pas là. Je ne veux pas faire paniquer la population mais qu’est-ce que le gouvernement fait pour nous? Est-ce que le gouvernement a planifié ça et va nous aider?», s’interroge-t-il. 

Le président de l’Association des chirurgiens dentistes du Québec, le Dr Carl Tremblay, reconnaît que «le gros défi actuellement, c’est de se procurer suffisamment de matériel pour être capable de rouvrir», a-t-il dit en entrevue à LCN mercredi arès-midi. 

«Ça peut constituer un certain enjeu d’obtenir rapidement les masques dont on a besoin ainsi que les blouses parce qu’on sait que tout le monde va vouloir commander en même temps et le système de santé avait déjà mis la main sur beaucoup de ce matériel médical dont on avait besoin», a-t-il exposé, disant même s’attendre à des ouvertures de cliniques à «vitesse variable» dans ce contexte. 

«Ça dépend d’une clinique à l’autre. Chez nous, on n’a pas tous les masques encore qu’on a commandés... On a commandé 150 blouses et on n’en a reçu aucune. C’est certain que si on ne reçoit pas notre matériel d’ici le 1er juin, on devra repousser des dates», a ajouté le Dr Tremblay. 

Une expérience différente 

Le Dr Denis Binet, chirurgien dentiste de Québec, prévient les clients qui franchiront les portes de sa clinique de Lebourgneuf que l'expérience sera très différente. «Rien ne sera comme avant», prévient-il, soulignant notamment que la salle d'attente sera fermée et que les clients devront attendre leur tour dans leur voiture. 

De plus, le nombre de patients vus chaque jour sera moins grand en raison des nombreuses mesures de sécurité, ce qui occasionnera certains délais. S'il ne craint pas pour sa part de manquer de blouses de protection car il a un fournisseur, le Dr Binet espère que lui et ses employés pourront avoir accès à des “fit test” ou formations concernant l'utilisation des masques N95. 

Les cabinets dentaires devront par ailleurs installer de l’équipement spécialisé pour filtrer l’air dans les salles où ils reçoivent leurs patients. 

– Avec la collaboration de Marianne White 

À VOIR AUSSI   

  

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com