/qubradio
Navigation

Les avions des Snowbirds, trop vieux?

Les Snowbirds des Forces armées canadiennes en action à Saint-Isidore, sur la Rive Sud de Québec, le mardi 19 juin 2018.
Photo d'archives Simon Clark Les Snowbirds des Forces armées canadiennes en action à Saint-Isidore, sur la Rive Sud de Québec, le mardi 19 juin 2018.

Coup d'oeil sur cet article

Un ancien pilote des Snowbirds de 2006 à 2008 estime que l’équipement à l’intérieur de ces avions aurait dû être changé depuis longtemps.   

• À lire aussi: Hommage à la capitaine Jennifer Casey  

• À lire aussi: «C'est notre pire cauchemar», confie le commandant des Snowbirds  

• À lire aussi: La tragédie des Snowbirds   

Dimanche dernier, l’écrasement d’un appareil des Snowbirds en Colombie-Britannique a fait un mort, la capitaine Jennifer Casey, et un blessé grave, le pilote Richard MacDougall.    

Denis Beaumont, un pilote des Forces armées canadiennes à la retraite, estime que déjà à son époque, les avions utilisés par les Snowbirds, des CT-114 Tutors, étaient considérés comme désuets.     

En entrevue à l’émission Le Retour de Mario Dumont sur QUB radio, il a précisé que c’est l’équipement à l’intérieur des cockpits, en particulier les sièges éjectables, qui comportaient le plus grand risque. M. Beaumont juge que le pilote a été extrêmement chanceux de survivre à l’écrasement.       

ÉCOUTEZ l’entrevue du pilote à la retraite Denis Beaumont à QUB radio:  

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions