/news/provincial
Navigation

Tramway: retour du «kiosque mobile» à l’été et à l’automne 2020

Tramway secteur ouest
Illustration d’archives, Ville de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la COVID-19, la Ville de Québec fera de nouveau circuler, cet été et cet automne, son kiosque mobile d’information pour le réseau structurant de transport en commun. 

• À lire aussi: Tunnel du tramway: Labeaume assure qu’aucun immeuble ne va «s’écrouler» dans la côte d’Abraham 

• À lire aussi: La SDC contente malgré quelques bémols 

Un contrat de gré à gré de près de 98 000$ a récemment été accordé au Carnaval de Québec pour animer ce kiosque, peut-on lire sur le Système électronique d’appel d’offres du gouvernement du Québec. 

Démarré en 2019, le kiosque est un autobus transformé en centre d’information sur le réseau structurant. «Il s’agit d’un moyen pour rejoindre la population pour présenter le projet aux citoyens sur le terrain. Après le succès de l'édition 2019, la Ville de Québec renouvelle la formule cet été et cet automne avec des bonifications au concept initial», explique David O’Brien, porte-parole de la municipalité. 

Ainsi, «l’extérieur de l’autobus attirera les passants en misant sur la présence d'agents d’information et de divers éléments dynamiques, l'un d'eux étant une carte géante du futur réseau. Une nouveauté cette année consiste à rendre accessible l’intérieur de l’autobus aux citoyens sous la forme d’une exposition consacrée aux différentes facettes du réseau (historique, fondements et bénéfices du projet, choix des composantes et des tracés, etc.)», ajoute-t-il. 

Respect des normes sanitaires 

Sans surprise, on assure que le plan de déploiement du bus sera «ajusté» en fonction des contraintes liées à la COVID-19 et que son animation «respectera les différentes recommandations de la santé publique, notamment en matière de distanciation sociale et de normes sanitaires». 

On précise également que «le kiosque d’information mobile sera positionné aux abords de lieux publics dans différents secteurs de la ville (par exemple: des parcs, des rues piétonnes, etc.). Après sa tournée estivale, l'autobus converti pourra également être utilisé comme bureau d'information mobile sur les campus scolaires ou aux abords des chantiers préparatoires.»