/news/coronavirus
Navigation

Un été sans camps de jour des Débrouillards

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – En raison des mesures de distanciation sociale qui ne sont pas prêtes d'être relâchées, le Réseau Technoscience a dû se résoudre à annuler ses camps de jour des Débrouillards.

Bon an mal an, ces camps de jour à saveur scientifique et technologique rassemblent environ 5000 enfants un peu partout dans la province.

Or, en raison des mesures de distanciation pour prévenir la propagation de la COVID-19, «les traditionnelles expériences scientifiques en groupe, les grands projets technologiques et les activités de manipulations et d’expérimentation devenaient difficilement possibles», a expliqué le Réseau Technoscience, qui chapeaute les différents organismes qui organisent les camps de jour des Débrouillards.

«C’est une grande déception de ne pas pouvoir offrir ce service aux citoyennes et citoyens des différentes régions de la province pour l’été 2020. Toutefois, bien que nous sommes conscients que ces annulations peuvent causer des désagréments, notre priorité est la sécurité des enfants», a ajouté la directrice générale du réseau, Marthe Poirier.

Les différents organismes partenaires sont malgré tout invités à se creuser les méninges pour trouver des façons de continuer à promouvoir les sciences auprès des enfants.

«Hors de question de priver complètement les jeunes Débrouillards de science dans les prochains mois! L’accessibilité est au cœur de notre mission et nous sommes prêts à relever le défi que représente la situation. Les enfants pourront expérimenter cet été», a souligné Mme Poirier par communiqué.