/lifestyle/techno
Navigation

De nouvelles protections contre les arnaques et les faux amis sur Messenger

De nouvelles protections contre les arnaques et les faux amis sur Messenger
Facebook

Coup d'oeil sur cet article

La messagerie Messenger du réseau social Facebook peut dorénavant compter sur de nouveaux algorithmes d’apprentissage automatique pour repérer les anomalies comme les comptes qui dans un court laps de temps diffusent un grand nombre de requêtes ou de nombreuses demandes de messages à des abonnés d’âge mineur. 

La lutte contre les maliciels et les arnaques vient d’augmenter d’un cran dans l’empire Facebook à cause d’une augmentation importante des fausses demandes d’amis provoquée par une modification de l’algorithme de recherche du service. 

Ainsi, dès qu’une activité suspecte est détectée, l’abonné verra apparaître une fenêtre de clavardage qui lui proposera de bloquer ou d’ignorer l’utilisateur potentiel faux. Apparue et testée plus tôt en mars pour les utilisateurs sur Android, la même fonction pour iOS sera implantée la semaine prochaine. 

Options de bloquer ou d'ignorer un inconnu sur Messenger
Facebook
Options de bloquer ou d'ignorer un inconnu sur Messenger

Pour éveiller les jeunes 

Les nouveaux algorithmes devraient limiter le nombre d’escrocs et de faux utilisateurs qui prolifèrent sur Messenger et qui s’en prennent notamment aux moins de 18 ans. 

Selon Facebook, «cette nouvelle fonction éduquera les jeunes à être attentifs dans leurs interactions avec des adultes qu’ils ne connaissent pas et à prendre des actions nécessaires avant de répondre à un message». 

De nouvelles protections contre les arnaques et les faux amis sur Messenger
Facebook