/sports/racing
Navigation

Honorable 17e place pour Alex Labbé

Coup d'oeil sur cet article

Alex Labbé a rallié l’arrivée au 17e rang à son retour dans la série XFinity, jeudi au circuit de Darlington, en Caroline du Sud. 

Le pilote québécois, qui s’était élancé de la 16e place sur la grille de départ, a terminé dans le même tour que le vainqueur, Chase Briscoe. Son parcours a été ralenti par une touchette avec le mur extérieur du troisième virage, lors du second segment. 

« J’ai commis une erreur et je n’ai pu remettre la voiture sur la bonne trajectoire, a-t-il expliqué en entrevue téléphonique au Journal de Montréal. Le contact avec le mur a été suffisamment sévère pour endommager l’aileron arrière. 

« Dès lors, la voiture est devenue très capricieuse, a-t-il poursuivi. J’ai néanmoins réussi à sauver les meubles. On s’est battus pendant toute la course pour terminer dans le top 20. Ça n’a pas été facile. 

« À chacun de nos arrêts au puits de ravitaillement, on procédait à des réglages pour améliorer le comportement de la voiture, mais sans résultats concrets. » 

Sensation étrange 

Pour sa rentrée en série Xfinity, dont les activités ont été interrompues pendant 10 semaines en raison de la pandémie, Labbé n’a pas vu de grands changements à courir à huis clos. 

« Une fois que la course commence, a-t-il raconté, tu ne réalises pas vraiment qu’il n’y a pas de spectateurs dans les tribunes. » 

Mais il dit avoir vécu une situation étrange avant de prendre place derrière le volant de sa Camaro. Il n’y a eu aucune séance d’essais libres ni de qualifications. 

« Le plus bizarre, c’était de constater qu’il n’y avait pas d’ambiance. On est habitués de voir beaucoup de monde dans les puits de ravitaillement avant la course. Or, ce n’était pas le cas. 

« Puis, ce n’est pas évident d’avoir à porter un masque en sortant de la voiture après avoir eu tellement chaud pendant la course. » 

À Charlotte lundi 

Au moment de notre conversation, Labbé était en route pour Lake Wales, en Floride (une randonnée de près de sept heures en voiture), où il sera hébergé par le propriétaire de l’équipe DGM, Mario Gosselin. Sa prochaine course aura lieu à Charlotte lundi soir.  


► C’est en pleurs que Briscoe a livré ses impressions à l’issue de l’épreuve. Il a appris mardi que son épouse avait perdu leur premier enfant après 12 semaines de grossesse.

Sur le même sujet